Un lieu incertain

Quand on traverse une panne de lecture de dimension abyssale (abyssale pour moi s’entend) mieux vaut se replier en des terres connues, or justement j’avais le dernier Vargas qui me faisait de l’oeil. Certes j’ai promis de ne plus m’acheter de livre tant que ma pal comptera plus d’une vingtaine de livres mais il se trouve qu’on me l’a offert (merci maman) alors plus d’hésitation si quelqu’un peut me guérir ce doit être dame Fred…
Mission accomplie bien sûr ! Je l’ai ouvert et refermé le même jour après plusieurs heures d’apnée revivifiante. Inutile de vous raconter l’intrigue, elle est beaucoup trop tordue et puis certains aiment les surprises. Disons seulement que, comme à son habitude, Fred Vargas s’inspire, s’enroule, s’épanouit dans ces peurs oubliées dont nous nous moquons allègrement à la claire lumière de la raison mais qui continuent de nous fasciner dès que le jour baisse un tantinet. Bien sûr il est plus question ici des ravages que peuvent creuser ces vieilles croyances dans les esprits vulnérables que de leur accorder une réalité tangible, quoique…
Du cimetière londonien de Highgate où l’on croise les ombres de Dante (Gabriel Rossetti) et Elizabeth, aux sombres forêts de Serbie ou rôde dit-on un démon, en passant par un pavillon de banlieue parisienne où s’est déroulé le plus sanglant et le plus déroutant des massacres, Adamsberg (fidèle à lui-même) flanqué de ses inamovibles adjoints explore un de ces noirs souterrains qui relie les histoires d’antan aux folies d’aujourd’hui.

Certes j’aime les romans à énigme et de plus je suis une admiratrice de l’auteure, cela dit Un lieu incertain est un très bon cru qui en plus d’une intrigue bien retorse admirablement épicée d’un grain de folie historique creuse encore et toujours des personnages mouvants et complexes toujours étonnants et étrangement attachants dans leur fantaisie ordinaire. Chez Vargas, même les figurants sont intéressants, rencontre de bar, vieux voisin manchot, préhistorien liseur de terre ou même bastonneur peu repenti, tous recèlent une authentique part d’humanité qui avec le style enjoué et spirituel de l’auteure fait tout le charme de ses romans. Passionnant !

Un lieu incertain – Fred Vargas – 2008 – Vivianne Hamy
Ce contenu a été publié dans Polar. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

54 réponses à Un lieu incertain

  1. Suzanne dit :

    Ô que oui, je note deux fois plus qu’une.

  2. choupynette dit :

    une panne de lecture? toi????? comment-est-ce-possible?
    mais te voilà « guérie »…! kiss xxxX

  3. Gambadou dit :

    Je ne suis pas très Frea Vargas, mais si en plus elle guérie.. (remarque je n’ai pas de problème de lecture en ce moment..)

  4. Je n’ai encore rien lu de l’auteur mais vu ce que tu en dis, l’histoire et l’atmosphère ne peuvent que me plaire.

  5. amanda dit :

    je suis fâchée avec Adamsberg. Je l’avais aimé ds « Pars vite et revient tard »… puis… plus rien. Dans les bois éternels m’a tellement ennuyée que j’hésite à tenter une nouvelle rencontre… je le feuilleterais, qd m^me 🙂

  6. maijo dit :

    Une belle équipe, que l’on retrouve avec plaisir.

  7. chiffonnette dit :

    J’avais vraiment, mais alors vraiment aimé! Mais bon, elle me fait toujours un effet boeuf!!

  8. stephanie dit :

    elles sont terribles ces pannes de lecture, mais effectivement dans ce cas, il faut se rabattre sur les valeurs sures
    et tu pars de combien pour ta PAL? parce que moins de 20.. moi faudrait que je lire non stop durant 1 an et demi 🙂

    • yueyin dit :

      Oups je n’ose pas vraimetn compter mais j’ai bien peur que ce soit de cet ordre, cela sans compter les prêts, les deux médiathèques, les livres voyageurs, les swaps :-)))))))

  9. choupynette dit :

    Oui c’est vrai ça, Stéphanie je te rejoinrs!! Moi, aussi, je devrais passer exclusivement mon temps sur ma PAL et pendant une période loooooongue!

    • yueyin dit :

      ben oui je sais bien mais d’un autre côté y’a des tas de livres vraiment très sympas qui m’attendent et puis j’ai fait des folie ces derniers mois il faut bien l’admettre alors…..

  10. valdebaz dit :

    Je te rejoins : un très bon cru ! pour moi, c’est plutôt la panne côté critiques qui s’accumulent ! donc, ne cherche pas la mienne, elle viendra peut-être un de ces jours !

  11. Karine:) dit :

    Tu donnes vraiment le goût de plonger dans ce Vargas-là!  Mais bon, soyons raisonnable et lisons ceux qui sont dans THE PILE avant!!! 🙂  J’ai largement le temps d’attendre qu’il sorte en poche!!

  12. Kali dit :

    Pas lu ce livre, mais j’ai lu 3 Vargas maintenant et ils m’ont tous beaucoup plus! Encore une nouvelle petite addiction…?
    J’en profite pour passer du coq à l’âne et t’inviter à faire un tour là : http://kalistina.over-blog.com/article-23421839.html.

  13. Lilly dit :

    Je dois être la dernière à n’avoir jamais lu Vargas. Dans ma tête, il s’agit de littérature de plage. Pourtant, les avis sont excellents. Peut-être un jour… ;o)

    • yueyin dit :

      euhhh je ne sais pas trop ce que tu entend par littératurede plage mais pourquoi pas… Disosn que ce sont de bons polars dans un style particuliers que je trouve excellent :-)))

  14. choupynette dit :

    et Merci qui?? merci Eddie!!!!! 😀

  15. Florinette dit :

    Il n’y a pas si longtemps que cela, on m’a conseillé de lire cette auteure et je vois que ton article le confirme ! 😉

  16. Gaspara dit :

    j’aime Vargas y Adamsberg mais…je voudriat l’immmaginer et je n’y arrive pas, je le mele avec les Maigret cinematelevisifs et il est bien le contraire je croit!

    • yueyin dit :

      oui c’est plutôt le contraire de maigret du moins physiquement car en y réfléchissant, il ont une certaine humanité en commun dans leur manière de laisser venir les choses ou même d’interroger un suspect… c’est étrange.. à la télé le rôle d’adamsberg a été joué par Jean-Luc Anglade que j’ai trouvé plutôt bon 🙂 (au cinéma ce fut une catastrophe intégrale !)

  17. choupynette dit :

    tu es taguée ma chère… ;D

  18. Caroline dit :

    J’adorerais le lire, l’atmosphère gothique me tente beaucoup, mais je n’ai encore rien lu de Vargas et ça me paraît difficile de commencer par celui-ci, non ?

    • yueyin dit :

      bah je ne sais pas… pour moi c’est difficile à imaginer bien sûr mais je ne suis pas sûre que ce soit génant de commencer par là… au pire si ça te plait tu auras envie de lire tous les autres :-)))) en tous cas je n’avais pas commencé par le premier non plus j’ai du lire d’abord l’homme à l’envers et seulement ensuite l’homme aux cercles bleus qui est le premier « adamsberg »

  19. anjelica dit :

    C’est vraiment super quand un bouquin nous remet les yeux à la lecture. Je note ce titre, cela fait un moment que je n’ai pas lu VARGAS.

  20. Gaspara dit :

    vraiment? c’est deja en telè et au cinema! comment s’appelle le film?

    • yueyin dit :

      au cinéma, Pars vite et reviens tard avec Bruno Garcia ! (raté à mon avis)
      à la télé Sous les vent de Neptune avec Jean-Hughes Anglade ! plutôt réussi je trouve :-))

  21. Leiloona dit :

    Je ne suis pas fâchée avec Adamsberg et j’ai bien aimé lire ce nouveau Vargas. 🙂

  22. Tina dit :

    ahhhhh ! il est bon, ce Vargas là. J’aime beaucoup les descriptions serbes qui donnent une vraie atmosphère balkanique. Il y a certaines remarques (difficile d’en parler sans déflorer le sujet du livre) qui me font penser à des histoires qu’on m’a racontées dans mon enfance, provenant d’un autre pays avec le même genre de traditions… Un bon cru. La seule chose qui m’embête, quand un Vargas sort, c’est qu’il va encore falloir attendre deux ans avant d’avoir le prochain….
    Panne de lecture itou en ce moment. Du coup, lectures faciles. J’ai lu « la consolante » et ne suit que moyennement emballée…

    • yueyin dit :

      Pas encore lu la consolante, à voir… J’avoue que j’ai pensé à toi en lisant le vargas (pas tout le temps hein quand même…) mais il y avait comme  une atmosphère 🙂

  23. Luna dit :

    J’aime beaucoup la façon dont des choses qui n’ont rien à voir ensemble se mêlent aussi bien…

    C’est vraiment une très agréable lecture !

     

    Comme tu aimes les livres, je me permets de t’informer qu’un concours à lieu sur mon blog afin de faire découvrir à l’heureux gagnant le dernier livre de Sonia Delzongle : Le hameau des purs… Peut-être l’occasion de faire une jolie découverte ? 😉

  24. fashion dit :

    Je suis en train de le lire. Cybergemellité. Je dis ça, je dis rien. :)))

    • yueyin dit :

      alors tu sais quel MOT j’ai évité d’écrire (et j’ai fait des efforts hein !!!!) pour ne pas déflorer la surprise, le suspens et toute cette sorte de chose 😉

  25. Isil dit :

    Comme Amanda, je suis fâchée avec Adamsberg (enfin je dirais plutôt que je le trouve terriblement ennuyeux), ce qui ne m’empêche pas de lire tous les Vargas. Je n’ai pas encore lu celui-ci mais il me fait très envie.

    • yueyin dit :

      tu lis tous les vargas alors que tu es faché avec adamsberg euhhh bah peut être que vous allez vous réconcilier :-)))) mais bon c’est dans la ligne quand même, le personnage est égal à lui même 😉

  26. Isil dit :

    C’est souvent le cas avec les romans policier, le héros me gonfle mais j’aime bien l’intrigue. De ce point de vue, Vargas est championne toutes catégories.
    PS: Je t’ai décerné un prix qui t’attend sur mon blog.

    • yueyin dit :

      celle-ci est très sympa et pourrait même avoir un petit parfum g……. tout particulièrement fait pour te plaire (non même sous la torture je ne dirai rien de plus :-)))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *