2016, année grecque…

UlysseIl arrive des choses bien étranges parfois, au détour d’une conversation facebookesque on se découvre des liens quasi familiaux avec une éternelle complice de lectures et paf, l’année grecque surgit que l’on n’attendait pas. Ainsi donc tant dame Cryssilda – la kiltissime – que moi-même avons des aïeux grecs d’Asie Mineure (c’est plus que suffisant pour être cousine non ?). Pour autant que connaissons-nous de la littérature grecque ? Je pose la question et j’y réponds, rien, que couic, nada… Je vous le dirais bien en grec, si d’aventure je le maîtrisais. Oh certes, scolarité oblige, je peux citer quelques noms d’auteurs antiques mais depuis ? Les grecs ont-ils écrit ? En me creusant bien le ciboulot je peux citer Petros Markaris et Nikos Kazantzakis, (Catherine Mavrikakis peut-être ? ah non elle est québécoise) ; bref tout cela ne va pas bien loin. Mais cette année sera celle du changement et de l’exploration, c’est parti pour une année grecque à laquelle Cryssilda et moi vous convions joyeusement.
Les règles, bah les règles c’est surfait, disons qu’il s’agit de lire des auteurs grecs et de partager ses découvertes. Lesquels, comment, combien ? A votre aise et selon votre bon plaisir (oui oui même des antiques et dans le texte si cela vous chante). Vous voulez cuisiner ? mais comment donc, faites et je vous livrerais peut être quelques recettes de ma yaya si vous êtes sages. Autre chose ? Dites-nous tout.
Histoire d’animer un peu la fête, nous vous proposons quelques lectures communes, facultatives et néanmoins thématiques (tous les deux mois), (ce qui ne doit pas vous empêcher d’en proposer d’autres), (les idées c’est bon à prendre), et un rendez-vous thé, café, baklavas tous les trois mois, histoire de voir où on en est et de mettre à jour nos listes d’envies. Pour les bavards, le groupe facebook est par là.

Lectures communes (les déjà prévues) (tadam) :
Polar : 15 février (je vous ai parlé de Petros Markaris ?)
Théâtre : 15 mai (antique, pas antique…)
Classique (disons paru avant la seconde guerre mondiale) : 15 juillet (va nous falloir des idées)
Roman contemporain : 15 septembre (Je suis en train de faire une listes si si si)
Passe-moi le tzatziki : 15 octobre (j’adore ce thème, même si je n’ai pas la plus petite idée de ce qu’on peut ranger dedans)
Les îles perdues : 15 novembre (C’est pas ce qui manque que diable)
Mythologie : 15 décembre (Vous vouliez lire ou relire l’odyssée, ben c’est le moment)

Thé, café, Baklavas
fin mars, fin juin, fin septembre, fin décembre

Participants (les commentaires sont à votre disposition ici ou chez Cryssilda)
Cryssilda
Yueyin
Martine
Eva
Anne
Papou
Bluegrey
purple velvet
Aifelle
Marie Luce
Delphine-olympe
Rachel
Pativore

Logos (Ah les logos, bon on s’est bien amusé avec Cryssilda, vous avez reconnu Ulysse j’imagine (ben si quoi Ulysse 31, Télémaque, Nono le petit robot), reconnaitrez-vous les autres inspirations (je vous fait grâce de la carte) ) ?

evzonepagrece2zorba LOGO

Ce contenu a été publié dans année grecque, des listes, toujours des listes, le blog, roman grec. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

35 réponses à 2016, année grecque…

  1. Martine dit :

    Chouette! J’ai justement très envie de découvrir les polars à la grecque. Merci de m’accepter pour cette découverte littéraire … et autres! Bon dimanche!

  2. Cryssilda dit :

    Je suis ravie, ça va être une super année, je le sens ! J’ai hate de m’y mettre ! :-)

  3. Eva dit :

    ah mais c’est génial!! à Noel ma mère me reprochait justement de n’avoir chroniqué aucun livre grec sur mon blog (elle parle grec couramment, et connait le pays comme sa poche), j’en suis!

  4. Anne dit :

    C’est plus que probable que je ne proposerai qu’un billet polar mais on ne sait jamais… En tout cas je suis motivée à lire un Markaris pour le 15 février, j’en ai au moins deux dans la PAL.

  5. Le Papou dit :

    Il est beau non…très beau le petit evzone. J’en suis, bien sur, puisque intéressé depuis toujours. Outre Markaris pour les polars, je suggère Vassilis Alexakis et Catherine Mavrikakis (mais oui, bien que canadienne) pour les contemporains, « L’île des oubliés » de Victoria Hislop (pas grec mais elle en parle bien) ou « Le paradis perdu » de Gilles Milton.
    Le Papou

    • yueyin dit :

      Oui c’est certainement le plus beau de tous les Evzones :-) J’ai un Alexakis quelque part dans ma pal, et des Mavrikakis mais bon, elle est quand même plutôt canadienne :-) et mais oui, j’ai le paradis perdu que je n’ai pas encore lu :-) peut être qu’on fera une lc autour des grecs d’Asie mineure :-)

  6. BlueGrey dit :

    J’en suis, j’en suis, j’en suis ! :)
    Bon, pour l’instant je n’ai plus d’ordi, donc je ne peux faire d’annonce sur mon blog, mais j’en suiiis ! 😉

  7. eimelle dit :

    et bien pourquoi pas! je connais très peu cette littérature, allons-y!

  8. Décidément, c’est l’année de la jupe.
    Le programme me paraît intéressant, je vais voir sur Facebook, et m’inscrire éventuellement – tu ajouteras mon nom.
    Quand j’ai lu « Logos », j’ai entendu « Logos », LE logos…
    J’aime bien la deuxième image : lisons EN grec ! Je préfère la troisième, mais avec un texte différent (zorbesque… hmmm) : 2016, dansons ! (on reconnaîtra bien Zorba, un très grand film)

    • yueyin dit :

      Comme on me l’a fait remarquer, ceci n’est pas une jupe mais une fustanelle à connotation guerrière :-) Quant à lire en grec, hélas, si je pouvais… mais un an de grec classique ça fait trop juste :-) décidément aucun de nos logos ne trouve grâce à tes yeux, pauvres de nous :-) mais je vais essayer de visionner Zorba tiens (je ne me souviens pas si je l’ai vu, probablement pas) pour compléter… j’ai l’intention de trouver plein d’idées de lecture contemporaines :-)

  9. Je viens de le dire chez ta  » cousine » (bon on est tous cousins plus ou moins si on remonte à l’antiquité. Bon sang ça me rappelle les chevaux  » c’est un bon attelage, ils sont tous cousins » dans « Astérix aux jeux Olympiques »), mais oui, je prends part à ce… marathon.
    A forte teneur mythologique dans mon cas, mais je vais essayer de voir aussi quelques choses plus récentes.

  10. Aifelle dit :

    J’en suis … j’ai envie de découvrir Markaris. Pour le 15 février ce sera peut-être un peu court, mais dans l’année j’y arriverai et un autre aussi dont le nom m’échappe tout de suite ..

  11. cabanie marie-luce dit :

    bonjour,
    je souhaite m’inscrire à votre challenge grec bien que je n’ai pas de blog cela est ‘il possible.
    Bien Cordialement
    marie-luce
    ps/ Markaris décrit très bien la situation de la gréce actuelle,avec un côté roman noir

  12. cabanie marie luce dit :

    bonjour,
    en auteur contemporain prix nobel litterature poéte
    seferis georges , poèmes 1933-1955 poesie Gallimard.
    MERCI pour la proposition de me prêter un espace de vos blog
    pour une note de lecture

  13. Oh là là, je viens de découvrir l’existence de ce challenge chez Aifelle ! Toute fébrile je suis , moi qui adoooore la Grèce. Je cours donc sur Facebook pour m’inscrire, et compte bien faire des découvertes, car j’avoue qu’à part Vassilis Alexakis, je ne connais pas beaucoup d’auteurs (franco)-grecs contemporains…
    (Si je peux juste me permettre un petit bémol, je ne suis pas très convaincue par le logo, mais bon…)

    • yueyin dit :

      Si ça peut te rassurer il existe quatre logos officiels différents, plus les non officiels que tout le monde peut se faire… L’idée avec Ulysse 31 était de faire un pont entre passé et avenir :-) mais il y en a d’autres :-)

  14. rachel dit :

    et moi et moi et moi…je suis participante too !…;)

  15. PatiVore dit :

    Bonjour Yueyin, finalement, après avoir réfléchi tout le mois, je vais m’inscrire ! Billet de présentation en cours de rédaction et j’ai demandé à rejoindre le groupe FB. Merci et bon challenge à tous !

  16. Anne dit :

    Bonjour, cet été j’ai lu Quatre murs, de Kéthévane Davrichewy, l’histoire d’une famille aux racines grecques et qui finit par se retrouver… en Grèce ! https://desmotsetdesnotes.wordpress.com/2016/08/05/quatre-murs/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *