Poèmes d’été

« Puisqu’il le faut
entraînons-nous à mourir

à l’ombre des fleurs. »

Issa (1763-1828)

 

Ce contenu a été publié dans poèmes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Poèmes d’été

  1. Soïwatter dit :

    Comme toujours, Issa nous offre de telles merveilles! Merci pour ce petit haïku…

  2. Georges F. dit :

    J’aime énormément cette phrase. Merci de me l’avoir si gentiment offerte.

  3. Turquoise dit :

    C’est aussi un de mes haïkus préférés ! Mais tu l’avais sûrement deviné…:-)))

  4. Vanillabricot dit :

    Hum! Magnifique. Merci pour cette petite pétale de nostalgie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *