The graveyard book

bodUne nuit un bruit à réveillé le tout petit garçon, cette nuit-là il est parti en exploration et a trouvé la porte ouverte. Cette nuit-là quand l’homme en noir s’est penché sur son lit après être passé par les autres chambre, il l’a trouvé vide. Cette nuit là il a suivi la trace du bébé mais n’a vu qu’un vieux cimetière. Cette nuit-là le petit garçon a été adopté par les morts du cimetière et a reçu son nom, le seul qu’il connaisse : Nobody Owens, Bod en abrégé. Dans le cimetière, Bod est en sécurité, les morts l’éduquent, Silas, son vampire guardien, le nourrit, mais dehors, dehors, il y a toujours l’homme en noir, celui qui a tué toute sa famille et qui guette sa réappartition…

Bod est un personnage extrêmement attachant, seul être vivant du cimetière, il est choyé et protégé mais également profondément seul car il est l’unique être qui change. Les expériences marquantes de Bod sont raconté un peu comme des contes prenant place de sa petite enfance, il a 18 mois quand il se retrouve seul, à la fin de son adolescence. Adaptation, exploration, rébellion, éducation, Bod grandit passant par toutes les phases des vivants quand son petit monde reste lui éternellement figé.

Ce livre est réellement magique, baignant dans une ambiance onirique pimentée par des personnages des plus pittoresques, fantômes, vampire, loup-garou, goules, sorcière et même vivants parfois… et ceux qui sont à craindre ne sont pas ceux qu’on croit car finalement autant le monde magique de Bod est rassurant dans sa stabilité autant le monde extérieur, toujours plus attirants pour lui à mesure que les années passent, fourmille de dangers.

Une très belle et magique parabole du passage de l’enfance à l’âge adulte, légère et douce, mais noire aussi et cruelle comme la vie qui fait que la magie de l’enfance s’efface un jour pour ne plus revenir. Merveilleux !

The graveyard book – Neil Gaiman – 2007 – Bloomsbury, illustré par Chris Riddell (superbes illustrations !)

Houla j’oubliais avec tout ça, un très grand merci à Fashion pour ce prêt (et cette découverte), son avis, l’avis de karine, l’avis de Cocola

et vive Neil !!!

Ce contenu a été publié dans livre jeunesse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

40 réponses à The graveyard book

  1. Karine:) dit :

    Je ne peux que seconder: j’ai adoré!  Mais je suis jalouse de l’édition européenne!! Les images semblent plus jolies (bien que j’ai quand même apprécié celles de mon édition!)

  2. erzébeth dit :

    Très très tentant, celui-là ! Mais j’attends que le traducteur fasse son boulot :))

  3. Leiloona dit :

    Il faut vraiment que je lise un Gaiman cette année ! C’est mon mini-défi !

  4. cocola dit :

    J’ai a-do-ré, et cette semaine dans le train pour aller au boulot, j’ai vu un mec : la quarantaine, au moins 150 kilos avec un physique de boxeur qui était en train de le lire d’un air attendri… J’ai bien aimé la scène 🙂

  5. Florinette dit :

    J’adore cette couverte annonciatrice de mystère !
    Bon dimanche Yueyin !

  6. Lyra Sullyvan dit :

    Je sens que ma PAL vient d’augmenter..

  7. Manu dit :

    J’ai décidé de lire mon premier Gaiman cette année et j’ai déjà acheté « Stardust » !! J’espère que j’aimerai !

  8. Ce sera certainement mon prochain Gaiman quoique j’ai aussi Stardust à lire mais il attendra encore. vous m’avez toutes convaincue

  9. Turquoise dit :

    Ton enthousiasme est contagieux ! Mais je passe quand même pour l’instant, car cela ne crorrespond pas du tout à mon envie du moment… Bonne semaine, Yueyin, à bientôt !

  10. lael dit :

    waouhh j’adore la couverture et les illustrations!! c’est une édition jeunesse? parce que la couverture sur le billet de Karine n’est pas la même! moi j’attend sa sortie en français! trop nulle pour le lire en Anglais!!

    • yueyin dit :

      Oui c’est un livre jeunesse mais si la couverture est différente c’est parce que j’ai lu l’édition anglaise et karine l’édition américaine 🙂 Illustrateurs différents…

  11. chiffonnette dit :

    Yep! Et vivement sa traduction en français!!:-))

  12. Lou dit :

    tiens je ne me souviens pas l’avoir déjà vu mais il me tente vraiment… ouh là là, 2009 s’annonce difficile 🙂 Je note et tente pour l’instant de me contenter de rêver avec ma LAL qui elle aussi s’allonge !!

  13. Catherine dit :

    Bonjour YueYin, je découvre ton blog donc bonne année 2009 !
    Prolonger les défis d’un an, hum… excellente initiative ! Du coup, tu pourras peut-être participer au défi Littérature policière sur les 5 continents l’année prochaine.

  14. Catherine dit :

    Rater ? Non pas du tout !

  15. Catherine dit :

    Super et tu veux bien trouver quelque chose pour l’Australie.

  16. Catherine dit :

    Super ! J’attends ta liste !

  17. Lou dit :

    Je suis en train de le lire, c’est un régal 🙂

  18. fashion dit :

    aaaaah, je savais que ça te plairait! C’est un très très beau roman!

  19. Ys dit :

    Ah la la ! Mon mari est en train de le lire et moi je suis dans mon premier Agatha Chritie en anglais (quatre chapitres lus) ! Et je vais le finir, oui ! Après je m’attaque à celui-là, le temps d’apprendre par coeur mon Harrap’s unabridged (1434 pages grand format : une paille !)

    • yueyin dit :

      Nan tu vas voir c’est pas difficile à lire, j’en ai fait lire un bout à ma puce blondinette (en lui servant de dico car son vocabulaire est quand même un peu limité) et elle a compris sans trop de problème… pourquoi il leur font pas étudier des trucs comme ça hein ? pourquoi ?

  20. Suzanne dit :

    Bonjour,
    je cherche à vous joindre à propos d’une opération organisée par le site http://www.Chez-les-filles.com et une maison d’édition parisienne, pourriez-vous m’écrire à mon adresse suzanne@chez-les-filles.com ?
    Cordialement, Suzanne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *