Le roi de bruyère

Deux mille ans après la victoire maudite de Virginia Dare et de ses troupes sur les Skalos, deux petites filles découvrent une très ancienne tombe dans un caveau souterrain oublié. Quelques années plus tard, le monde à changé, la forêt n’est pas sûre, l’empire de Crotheny vacille, un monstre fabuleux cause des ravages, des forces étranges semblent se rassembler pour réaliser peut être une très ancienne malédiction…

Le roi de bruyère, premier tome des royaumes d’épines et d’os, est ma foi de l’excellente fantasy. Les ingrédient sont certes classiques, ambiance médiévale aux faux airs d’Europe fantasmée, violence extrême, batailles sanglantes, magie diffuse et peuples aux mœurs précisément esquissées et pourtant la sauce prend parfaitement. La construction est efficace, l’action prenante et surtout des personnages complexes et attachants servent parfaitement ce roman choral, tissant chacun à leur tour un fragment d’histoire. Un forestier peu engageant, un moinillon inexpérimenté mais érudit, une princesse au caractère un rien difficile, un chevalier trop pur, quelques méchants bien fourbes, d’autres encore, tentent de tirer leur épingle du jeu alors qu’une impossible menace se lève au plus profond du monde… Réussi !

 

Le Roi de Bruyère, (le royaumes d’épines et d’os t. 1) – Greg Keyes – traduit de l’américain par Jacques Collin – Fleuve Noir 2004

 

PS : J’ai les tome 2 et 3 en attente, plus pour longtemps

Ce contenu a été publié dans SFFF. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

14 réponses à Le roi de bruyère

  1. Isil dit :

    Il y a combien de tomes? Bon, je ne sais pas pourquoi je demande, je n’achète plus de fantasy mais pour dans un futur très lointain… 🙂

    • yueyin dit :

      pas tant que ça, quatre je crois… on me les a prêté et j’ai été heureusement surprise parce qu’après le Silmarillion, il me fallait du lourd quand même !!!

  2. Choupynette dit :

    ah, j’ai justement ce roman dans ma pal depuis un moment… du bon donc!

  3. Chimère dit :

    J’ai eu du mal à atteindre les 50 premières pages avant d’abandonner. Peut-être que ce n’était pas la bonne période quand j’ai voulu le lire. Je le reprendrai peut-être un jour va savoir. Mais j’ai déjà eu du mal avec un autre de ces cycles plus original : L’âge de la déraison. Je crois que c’est plus une question de style qui ne me parle pas que d’histoire 😀

    • yueyin dit :

      Ah ben zut… Je redoutais un peu d’être réticente parce que je venais pourtant de passer 15 jours en terre du milieu et piuis non c’est passé tout seul… j’ia vraiment accroché, à cause de la place centrale des personnages je pense…

  4. chiffonnette dit :

    Il faut, il faut, j’ai une collègue qui m’en parle depuis deux ans! 🙂

  5. Constance dit :

    En parlant de grands esprits, ce fut une de mes lectures de vacances et mon billet arrive en fin de semaine mais nous avons grosso-modo le même avis.Les tomes 3 et 4 attendent dans ma PAL.

  6. Karine:) dit :

    Quand je vois « premier tome », ça me fait toujours un peu peur, en fait!  Ca sent la dépense!!!

  7. Hathaway dit :

    Ca me tente bien, il y a un bon moment que je ne me suis plus plongée dans de la bonne fantasy ! 3 tomes en plus , j’aime bien les trilogies !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *