L’acquittement

Par un glacial jour d’hivers de l’immédiat après-guerre, un homme d’âge mur débarque du train en pleine tempête. Son but, atteindre un petit village isolé par la neige où il a jadis vécu et enseigné la musique. Ce qu’il vient chercher ? Le saurons-nous vraiment… Le pardon d’une faute qui n’existe peut-être pas ? L’oubli d’un deuil obsédant ? La résilience ? La Musique elle-même ? Allez savoir quand la neige poudroie et que les souvenirs s’enroulent…

Ma première expérience avec Gaétan Soucy fut simplement un éblouissement et aujourd’hui encore je ne sais qu’en dire – ceux qui connaissent comprendront. Le plus simple est peut-être d’en rester à mes impressions et de vous parler tout d’abord du pur enchantement d’un style magique, de ma fascination pour une ambiance de huis-clos scintillant de givre et enfin, il faut bien le dire, de ma perplexité devant cette atmophère déroutante, aux confins de l’onirisme. Quant au final, je n’en dirais rien sinon qu’il pose bien plus de questions qu’il n’en résout. Questions que je me pose encore plusieurs semaines après lecture, auquelles je n’aurais sans doute jamais de réponses mais qui continuent à papillonner dans mon esprit. Envoûtant !

L’acquittement – Gaétan Soucy – Boréal – 2000

Lecture commune autour de Gaétan Soucy (oui je suis en retard, mea maxima culpa) les avis de Lilas, Julie, Karine – la petite fille qui aimait trop les allumettes Lou, Valentyne, Lilas

Ce contenu a été publié dans roman québécois. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

16 réponses à L’acquittement

  1.  

    Définitivement (c’est un anglicisme), je vais commander tous les livres de Gaétan Soucy.

    Ton « résumé » est remarquable dans sa concision (tout le monde n’est pas aussi doué, voir le Lou), et la musique de Gaétan Soucy, c’est une chose que j’aimerais connaître.

     

    • yueyin dit :

      Je ne sais pas pour ses autres titres mais il est bien difficile de parler de ce roman de Gaétan – alors j’ai fait court 🙂 et comme tu le sais je suis tombée sous le charme, je vais donc faire comme toi : acheter tous ses livres 🙂

  2. Je te sens envouté, à te lire. Je note donc le nom de l’auteur.

  3. sylire dit :

    Si vous refaites Quebec en septembre l’an prochain, je lirai cet auteur en priorité (à moins que je ne le lise avant…)

  4. Le Papou dit :

    Je le lirai un jour si! si!

    Le Papou

  5. Suzanne dit :

    Lu il y a longtemps mais je me souviens d’un excellet roman. Très beau billet dame Yueyin, il te reste à découvrir ses autres écrits et j,ose te conseiller:  »La petit fillaqui aimait trop les allumettes ».

  6. Suzanne dit :

    Grrr, lire La petite fille qui aimait trop les allumettes au lieu de ce charabia que j’ai mis.  

  7. Julie dit :

    Complètement d’accord avec ton très beau billet 🙂

  8. Anne dit :

    J’adore ton questionnement émerveillé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *