Le jardinier de Monsieur Chaos

Est-ce une déposition ? Une confession ? Une simple relation ? Disons plutôt qu’au long de ce monologue de quelques 180 pages, le jardinier de monsieur Chaos se livre à tous ces exercices et quelques autres.

Le village de 6000 habitants où il vit depuis des années bat tous les record en matière de disparitions inexpliquées. Pour autant les gens ont-ils peur, se plaignent-ils ? Il semble que non. Ce village bat aussi tous les records en matière d’aménagements paysagers aux fragrances enivrantes. De là à prétendre qu’il y a une relation entre ceci et cela…

Pendant ma lecture, deux mot bizarrement assortis me sont constamment venus à l’esprit serein et macabre. C’est exactement ainsi que je l’ai ressenti. Un petit conte macabre et serein où on se sent adhérer à des thèses qui devraient normalement nous déranger, où le déroulement des faits se décale imperceptiblement pour nous faire douter à chaque tournant, nous surprendre au détour d’un chapitre et aboutir à une chute aussi inattendue qu’inévitable.

En filigrane ce roman soulève, sans avoir l’air d’y toucher, un certains nombres de questions plus profondes sur notre rapport à la mort. Le tout servi par une langue d’une grande pureté, tranchante et précise : un vrai plaisir de lecteur.

Difficile ensuite de voir, que dis-je de humer, les fleurs des jardins publiques de la même façon. un joyau !

L’avis d’Allie, de Florinette et de Flo ,


Le jardinier de Monsieur Chaos – Francis Malka – 2007 – hurtubise HMH

Ce contenu a été publié dans roman québécois. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

22 réponses à Le jardinier de Monsieur Chaos

  1. Karine:) dit :

    Je l’avais noté chez Allie et je suis bien curieuse de voir comment ça peut être serein et macabre en même temps… je le lirai certainement en tout cas!

    • yueyin dit :

      J’ai bein hâte de lire ton avis car c’est vraiment ce que j’ai ressenti, une grande sérénité dans une narration passablemetn macabre… C’est un auteur québécois, j’espère qu’il est en train de nous concocter le prochain 🙂

  2. florinette dit :

    J’ai également beaucoup aimé ce livre, une très jolie découverte que j’ai pu faire grâce à Allie et qui ne laisse pas indifférente. Et comme toi, depuis cette lecture, je ne regarde plus les massifs de fleurs de la même façon !! ;-o))

  3. valdebaz dit :

    Elle m’intrigue cette histoire et ce que tu dis des fleurs encore plus ! Bon courage ! le printemps est là et les fleurettes arrivent !
    (chez moi, les liens de Flo et Florinette ne fonctionnent pas)

    • yueyin dit :

      ça y est j’ai réparé les liens, la nouvelle interface d’overblog me pose quelques problèmes 🙂
      J’ai beaucoup aimé ce roman..; très intriguant effectivement 😉

  4. Choupynette dit :

    intréressant ça..!!
    joyeuses pâques!
    bisous

  5. Tietie007 dit :

    Merci pour ce compte-rendu, Joyeuses Pâques !

  6. Joelle dit :

    Je l’avais déjà noté … attirée par l’idée bizarre de cette histoire !

  7. Naïk dit :

    Le seule précision « conte macabre » me tente déjà, mais ce que tu écris ensuite m’intrigue encore plus, je note !
    J’avais un peu moins de temps à consacrer à la blogosphère, une visite chez toi, et ma LAL s’allonge déjà 😉
    Merci Yue ! 

  8. Flo dit :

    @Fab : tu exagères !! C’est moi qui le fais voyager et tu m’as réclamé le bouquin en février puisque tu viens après YuYin !! 😉 Le lotobook t’a perturbé depuis ;p

    @Emeraude : n’hésite pas à le récupérer auprès de Fashion quand elle l’aura lu.

    Qu’il fasse le tour des parisiens intéressés (Val, etc). Pas la peine de s’inscrire officiellement. C’est juste un livre que je prête à ceux qui ont envie de le lire. Du moment que je sais qui l’a, ça me va 🙂

  9. fashion victim dit :

    Tiens, il voyage celui-ci ? Il est parti d’où ? je m’inscrirais bien dans la boucle, si c’est encore possible…

  10. Emeraude dit :

    Je l’avez noté chez Allie me semble t il… du coup, s’il voyage, je m’inscrirais bien aussi 🙂

  11. fashion victim dit :

    Ah Flo, tu as raison, je suis perturbée par le lotobook, je croyais que c’était un autre exemplaire! Pfff, je vais manger du chocolat moi! :)))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *