Louis XIII

Le règne de Louis XIII est une de mes périodes préférées. Après le moyen âge certes, mais ceci est une autre histoire. C’est Alexande Dumas père lui-même qui m’a présentée le XVIIe siècle. Certes il ne fallait pas compter sur lui pour respecter l’histoire de trop près mais enfin il m’en a donné le goût.  Depuis Les trois mousquetaires j’ai pas mal lu sur cette période mais cela me fait toujours un petit choc agréable quand je croise, au détour d’une page, la duchesse de Chevreuse (marie michon, lingère à tour), le comte de Rochefort (balafré ou non ?) ou le capitaine de Treville.
J’ai donc été ravie quand j’ai reçu cette nouvelle biographie de Louis XIII. On a beaucoup dit que Dumas avait forgé une image négative et imméritée de ce souverain. Ce n’est pas vraiment mon impression, mais quoiqu’il en soit d’autres depuis ont rectifié le tir.
Dans ce beau pavé de 900 pages agrémenté de quelques belles illustrations, Jean Christian Petitfils brosse un portrait fort complet d’un homme ombrageux, au caractère difficile mais habité par une haute idée de la fonction royale et de la France, prêt à composer avec ses humeurs noires ou ses inimitiés quand des intérêts supérieurs en dépendaient. Un souverain fort, déterminé, bon musicien et peintre de talent mais bègue, renfermé, miné par une maladie chronique et par une enfance difficile qui semble l’avoir rendu incapable de créer des liens d’affection avec quiquonque.
A travers lui, c’est tout un siècle qui s’anime, siècle cruel marqué par la guerre et la misère mais aussi par des personnages hauts en couleur, des situations quasiment rocambolesque et surtout par la montée de l’absolutisme orchestré par le roi et son cardinal de ministre. La centralisation du pouvoir, l’impôt moderne, la disparition des particularismes régionaux mais aussi des privilèges de la noblesse, l’établissement de frontières stables, tous ces dossiers furent soit initiés soit renforcés par Louis XIII et Richelieu. Nous en sentons encore les effets.
Cette très belle biographie mèle avec brio considérations politiques, sociologiques, psychologiques, médicales même, alternant tableaux historiques grandioses et petites histoires quasi-mesquines, guerre de trente ans et favoris rapaces, le tout dans une langue agréable et vivante qui est un vrai plaisir de lecture. Impressionant !

Louis XIII – Jean-Christian Petitfils – Perrin – 2008

livres, critiques citations et bibliothèques en ligne sur Babelio.com qui m’a fait là un très beau cadeau

Ce contenu a été publié dans essais. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

20 réponses à Louis XIII

  1. Karine:) dit :

    aucun rapport avec ton billet mais avec ton blog-it… Si tu as passé toute la journée sur le canapé à cause de « Soutien-gorge rose et veston noir », j’espère que ce n’est pas parce qu’il t’a littéralement endormie??  Je me croise les doigts ;))

    • yueyin dit :

      meuhhhh non c’est parce que je voulais le finirrrr bien sûr, d’ailleurs je l’ai fini (je me suis régalée, tu crois vraimetn que c’est de la chick lit ? ça me semble meilleur à moi !) et comme il me restait deux heures avant d’aller chercher les enfants, plutôt que de faire, je ne sais pas moi, du ménage ou autre chose qui montre que je suis quelqu’un de responsable, j’ai regardé le film avec Hugh que tu m’as envoyé aussi… et ben c’était très chouette :-)))))

  2. Pimpi dit :

    Moi aussi, c’est par Dumas que je suis venue à l’histoire! Sauf que je me suis plus intéressée aux reines de France qu’aux rois! :-D! Une bio historique bien écrite, ça ne se refuse pas !!

    Ton blog-it me donne envie de me plonger dans Soutien-gorge rose et veston noir!!!

    • yueyin dit :

      Ah mais moi aussi pendant un bon mment, j’ai lu toute sortes de choses sur les Reines de France (je pouvais les citer toutes dans l’ordre depuis Aliénor d’Aquitaine (mais je m’aperçoit que j’ai des trous là tout de suite…)
      Ah oui si tu l’as sous le coude Soutien gorge rose… , plonges-y sans remord… j’ai passé un très bon moment en compagnie de ces personnages 🙂

  3. Florinette dit :

    Hé hé c’est rigolo, toi tu te passionnes pour le père et moi pour le fils et je commence à avoir une belle collection de livres sur son règne !!

  4. Nanne dit :

    Pour le coup, c’est une biographie complète non seulement sur un roi mis à mal par l’histoire mais sur toute une époque, Yueyin … Pour le blog-it, heureusement que tu as prévenu que « Soutien-gorge ros et veston noir » était bien un livre ! Je me serais inquiétée pour ta santé psychologique ;-D

  5. katell dit :

    Encore uen bonne pioche grâce à masse critique 😉

  6. madame de K dit :

    Bon voilà, j’ai fini d’écrire ma critique de ce Louis XIII par JC Petitfils :
    http://laminute.canalblog.com/archives/2009/02/08/12260746.html#

    et donc je viens lire la tienne.
    J’ai bien peur d’avoir été plus négative que toi… mais j’ai aimé cette lecture tout de même !

    Si tu aimes cette période, peut-être as-tu lu la série « Fortune de France » de Robert Merle ? Sinon je te la conseille !

  7. Naïk dit :

    Pour tout ce qui concerne l’histoire, je suis « conditionnée »… je regarde, avant tout, avec quelles méthodes, et sur quelles sources l’auteur a travaillé, alors je vais allez voir ça 😉
    Sur Louis XIV, je te conseillerais François Bluche et Pierre Goubert.

  8. Ys dit :

    900 pages sur Louis XIII ! Mazette, faut vraiment aimer ! Je le note pour la bib et verrai demain ce que j’y ai matière de biographies royales.

  9. fashion dit :

    Moi je suis venue à l’histoire par Angélique… *joffrey* *soupirs* On fait c’qu’on peut, hein ?

    • yueyin dit :

      Oh oui !!!! Joffrey !!! Disons que j’ai abordé le règne de Louis XIII avec Dumas, celui de Louis XIV avec les Angelique (lu, relu, appris par coeur), le moyen âge avec les rois maudits…  Les romans historiques c’est quand même quelquechose pour donner le gout de l’histoire…

      Après les Angeliques j’ai été positivement fascinée par l’affaire des poisons pendant des années… :-)) j’ai lu des tas de machins là dessus, ce sont les premiers vrais essais historiques que j’ai lus 🙂

  10. loula dit :

    C’est marrant, moi aussi je suis accro à Dumas et c’est en lisant les lettres de la marquise de Sévigné que j’avais la surprise d’avoir des « nouvelles » de certains personnages. Ce qui fait que j’avais assez aimé ce livre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *