L’annulaire

annulaire.jpg Après un accident plutôt bénin mais traumatisant, la jeune narratrice de ce récit trouve un travail bien tranquille de secrétaire réceptionniste dans un laboratoire de specimens naturalisés.
Ces spécimens sont des souvenirs auquels son patron fait subir un traitement de conservation adéquat. Tout peut faire l’objet d’un spécimen : un objet, un os, un champignon, un son même. Le souvenir est ensuite stocké à un endroit précis du laboratoire et son propriétaire peut venir lui rendre visite mais nul ne le fait. Au fil du temps, le laboratoire semble se refermer sur la narratrice qui développe une relation étrange et exclusive avec son employeur.

De Yoko Ogawa, je connaissais Hôtel iris qui m’avait autant fascinée que dérangée. Avec l’annulaire j’ai retrouvé, avec un certain plaisir je dois dire, ces même sentiments. L’histoire commence par la description d’un travail de bureau tout ce qu’il y a de plus rassurant et routinier pour évoluer sans qu’on sache comment vers un univers distordu à la limite entre fantasme et fantastique. Se passe-t-il réellement des choses étranges ou est-ce simplement le traumatisme de la jeune fille qui fausse ses perceptions ? Une atmosphère glaciale, un zeste de morbidité, une once de fétichisme, trois gouttes de domination, le tout servi par le style limpide et dépouillé d’Ogawa : un roman efficace et fascinant qu’on referme sans avoir rien résolu mais avec des questions en plus… Impressionant !

L’avis de Flo, Laurence, Katell, Laure

L’annulaire – Yoko Ogawa – 1994 – traduit du japonais par Rose-marie Makino-Fayolle – Acte sud 1999

Ce contenu a été publié dans roman japonais. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

42 réponses à L’annulaire

  1. Choupynette dit :

    Tu connais mes réticences vis à vis d ela littérature japonaise…on verra!

  2. Soïwatter dit :

    Bientôt une nouvelle adepte d’Ogawa? C’est vrai que l’Annulaire est l’un des meilleurs romans de cette maîtresse de l’étrange…

  3. Zag dit :

    Un roman-métaphore bien alléchant. J’en ai l’eau à la bouche.
    Et j’en prends bien note 🙂

  4. Karine:) dit :

    Il faut que je me décide à lire ses romans.  J’aime bien le bizz bizz donc ça devrait me plaire!

  5. Stephanie dit :

    je l’avais déjà noté chez Flo
    pour plus tard avec plaisir 🙂

  6. Naïk dit :

    Noté également chez Flo, et ton avis me conforte dans l’envie de le lire.  Les jeux sur la limite entre fantastique et fantasme me tentent toujours !

  7. tina dit :

    miam, ça donne envie…

  8. Je t’ai taguée aussi!

    Bises

  9. Soïwatter dit :

    Bonjour Yueyin  ! Cette fois-ci ce ne sera pas pour ce livre magnifique… Comme beaucoup d’autres à ce que je vois, je viens de te tagguer sur mon blog  : http://commedansunlivre.blogspot.com/2008/02/rvlations.html

  10. Loutarwen dit :

    Encore une qui viens de te taguer!!! 😉

    • yueyin dit :

      Huit… je vous préviens, je multilpierai pasles révélations hein même pas en rêve, d’ailleurs je me demande bien où je pourrais trouver suffisament de révélations hautement signifiantes si le multipliais le nombre de tag par 6 ! 🙂

  11. Loup Blanc dit :

    coucou !
    et re-tag….  dis donc , tu les collectionne ?

  12. Florinette dit :

    J’ai « Hôtel Iris » de noter dans ma LAL et comme celui-ci est à la bibliothèque, il me semble très bien pour débuter !! 😉

  13. pom' dit :

    j’ai lu parfum de glace de cet auteur et j’ai trouvé son ecriture un peu farfelu mais j’ai quand même bien aimé, entre realité et fantastique, une note de poésie.

    • yueyin dit :

      Ah oui Parfum de glace me tente beaucoup, ainsi que la formule préférée du professeur et … enfin je crois que je vais tout lire ce sera plus simple !!!!

  14. Lou dit :

    Je regrette de ne pas avoir eu mon blog quand j’ai lu ce livre d’Ogawa… c’est devenu depuis un de mes auteurs favoris. Je suis ravie de lire ta note ;o)

  15. praline dit :

    Voilà un livre qui me tente beaucoup !

  16. Leiloona dit :

    Première immersion dans l’univers de Yoko Ogawa réussie pour moi !

  17. Naina dit :

    Je vois sur beaucoup de blogs que les romans de Yoko Ogawa sont appréciés. Moi, je reste mitigée face à ses romans.

  18. Lau(renceV) dit :

    Bonjour, comme Naina, je t’ai taguée pour participer à ce petit jeu des 6 révélations… Bonne après-midi.

  19. Naina dit :

    Bonjour,

    Je te laisse un nouveau commentaire, non pas pour parler du roman mais pour te dire que je t’ai taguée pour participer au petit jeu « six chose sur soi » qui fait le tour des blogs.

    Bon dimanche !

     

  20. Isil dit :

    Rien à voir avec l’article, je t’ai taguée. Pour en savoir plus, rendez-vous sur mon blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *