Tag British Crushes

Votre honneur, Messieurs les jurés, je peux tout expliquer, je suis innocente, j’ai été honteusement tentée (par lili et Bianca) et puis c’est le mois anglais et toute cette sorte de chose… Alors un Tag British Crushes ! Pouvais-je honnêtement et en mon coeur et conscience, détourner le regard et passer tout droit ? Je pose la question et j’y réponds, bien évidemment non ! (Il va de soi que toutes les personnes citées ici ont été rigoureusement voire scientifiquement sélectionnées pour leur talent d’acteur (et d’actrice), leurs choix de rôle et évidemment leur nationalité garantie cent pour cent britannique. (en plus tout est vrai dans cette phrase même si un ou deux autres mini critères ont pu aussi être retenus mais n’épiloguons pas…))

Crush jeunesse remplacé par THE crush de tous les temps : Matthew MacFadyen (Ici dans Ripper Street) – He’s the man ! My Darcy, Chocolate voice, blue eyes and all that stuff… (Non il n’est pas beau et alors ?)

tag1Crush pour une femme : Helena Bonham Carter, aussi convaincante en Bellatrix qu’en Duchesse d’York ou en Reine de coeur.

tag2Crushes nés dans les années 60 – décennie faste, on ne sait qui choisir, Ralph, Colin, Clive, Jeremy…

tag3 tag4 tag5 tag9

Crush né dans les années 80 : Dan Stevens, l’Edward du Sense and Sensibility 2008 (et le Matthew de Downton)

tag6Crush qui n’est pas censé être beau : Alan Rickman depuis Piège de Cristal et Robin des bois, my bad mais quel sherif !

tag7Crush pour un acteur drôle : David Tennant. On ne présente plus Ten, l’homme qui devient séduisant en une grimace et un haussement de sourcil… Bon il est peut être un rien écossais mais ne chinoisons pas.

Tag8C’est le mois anglais, sous l’entière responsabilité des so delicious Titine, Lou et Cryssilda auxquelles vous voudrez bien adresser les réclamations éventuelles…

englishmonth

 

Ce contenu a été publié dans riens, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

20 réponses à Tag British Crushes

  1. Titine dit :

    Je vais prendre Adam Rothenberg dans Ripper Street, je te laisse Matthew ! C’est marrant que tu parles de Helena Bonham-Carter, j’en ai discuté lundi soir avec Lamousmé qui le disait qu’elle la trouvait magnifique.

  2. Lili dit :

    Mais oui, Helena Bonham Carter, excellent choix !
    Quant à MacFadyen, comment ça il n’est pas beau ?! Faut quand même être sacrément difficile pour lui trouver à redire. Cela dit, autant je l’adore dans Ripper Street, (même si, of course, Adam Rothenberg gniak gniak gniak), autant je lui trouve le charisme d’un beignet dans P&P… Non, pas taper 😀

  3. PatiVore dit :

    Moi ! Je t’ai tentée ? Tu as confondu avec Lili, la petite marchande de prose. Mais je suis bien tentée pour le faire aussi 😛

  4. Anne dit :

    Je suis totalement inculte, je ne connais pas Ripper Street : c’est un film ou une série ? Helena Bonham Carter oh oui, et dans les films d’Ivory aussi. Quant à Alan Rickman, perso je l’aurais qualifié de beau… Et Dan Stevens… C’est génial toutes ces idées différentes !

    • yueyin dit :

      Ripper street est une série BBC qui raconte les enquêtes d’une équipe de la police londonienne à Whitechapel. Elle commence quelques mois après le battage de Jack the Ripper. Il y a trois saisons pour le moment :-) je n’ai vu que le début de la première, c’est excellent… juste à trouver le temps de continuer :-)

  5. Evidemment, je n’en connais aucun, sauf celle qui est dans la dernière image, au-dessus de Tea Time et d’une tasse de thé : mon amour de toujours que Philip m’a piquée l’année de ma naissance.

    Bianca, elle au moins, ne cite que d’honnêtes et connus gens.
    Cary Grant est son amour, je crains qu’elle ne soit déçue parce que le séducteur n’avait aucun crush pour les femmes.

    Crush ! Parlons-en ! Chère cousine tu m’as contraint, sous la contrainte, à chercher dans un dictionnaire (je ne connaissais que les crushed potatoes, hmmm…) et à avouer, c’est un aveu, ma méconnaissance de la langue de Shakespeare (qui n’avait pas non plus le crush pour les femmes).

    Et moi, le martyr ? Je ne peux même pas te coincer en latin ou en grec, tu as déjà montré que tu avais une bonne mémoire de tes récentes études. Ah… sur Thomas More, théologien (canonisé en 1935), on peut voir…

  6. yueyin dit :

    Quand même, Alan Rickman au moins, ou Ralph Fienes ???? Tiens sais-tu que le rôle de Thomas Moore est tenu par Jeremy Northam (le plus a droite de quatre des sixties) dans le série Les Tudor (que je n’ai pas vu en entier, il y a trop de série, je n’y arrive pas :-) ). On ne sait pas grand chose des amours du grand Will il me semble, peut être qu’il avait des crushes multiples :-)

  7. Claire dit :

    Je n’avais pas vu que tu avais repris aussi le tag de Bianca.
    Très sympas tes réponses! Je pense qu’on se battrait toutes les deux pour Jeremy (qu’il était beau dans Emma et dans l’Honneur des Winslow!)!

    • yueyin dit :

      Jeremy c’est THE gentleman tel qu’on l’imagine, rien de rugueux chez lui, tout est parfaitement policé et civilisé mais d’une façon qui le rend encore plus séduisant même pour moi qui a quand même un gros faible pour les baroudeurs mal rasés – exceptionnel :-)

  8. Syl. dit :

    C’est vrai qu’il est bien ce tag ! Graouh pour Alan Rickman…

  9. Natacha dit :

    Globalement j’adore tes choix ! En tout cas, je suis contente de voir vos gouts ! J’ai bien envie de le faire maintenant hihi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *