Un intérêt particuliers pour les morts

Lizziemartin11864, la jeune Lizzie Martin, orpheline depuis peu, quitte son Derbyshire natal pour devenir dame de compagnie à Londres auprès de la veuve de son défunt parrain. L’emploi se révèle des plus ennuyeux jusqu’à ce que le corps de la jeune femme qui l’avait précédée dans son emploi – et s’était prétendument enfuie – soit découvert sur le chantier de la futur gare Saint Pancrace. L’enquête s’oriente naturellement vers l’employeur de la victime et sa nouvelle dame de compagnie. D’autant que l’inspecteur chargé de l’affaire, Ben Ross, qui avait croisé Lizzie enfant, n’apprécie guère de la retrouver à la place d’une morte…
curiositéJ’aime les romans policiers historiques. J’aime voir revivre une époque, son ambiance, ses décors, ses mentalités dans le cadre un peu balisé d’une enquête policière. Alors retrouver le Londres tout en contraste, à la fois grandiose et inquiétant de l’apogée du règne de Victoria, je ne pouvais guère résister. Et honnêtement cet agréable roman  tient ses promesses. L’écriture en est agréable et l’intrigue classique mais son charme réside avant tout dans son atmosphère et ses personnages bien campés ; Lizzie jeune femme énergique et indépendante, Ben ancien enfant de la mine arraché à sa condition et bien décidé à faire son chemin, mais aussi toute une galerie de personnages secondaires plus ou moins reluisants. C’est un plaisir de retrouver ce petit monde d’enquêtes en enquêtes, car bien qualitéentendu j’ai continué la série avec La curiosité est un péché mortel – qui nous fait visiter la côte du Hampshire, et Un assassinat de qualité qui nous ramène aux rives fangeuses de la Tamise et au brouillard épais qui les efface parfois. Mais je ne vous en dirais pas plus, car ce serait spoiler et spoiler c’est mal. Plaisamment victorien !

Un intérêt particulier pour les morts 2006 – La curiosité est un péché mortel 2008 – Un assassinat de qualité 2010 – Ann Granger – traduit de l’anglais par Delphine Rivet – 10/18 Grand Détectives

PS : Les couvertures françaises ne sont-elles pas charmantes?

Lu dans le cadre du délicieux mois anglais organisé par les non moins délicieuses Titine, Lou et Cryssilda moisanglais

Ce contenu a été publié dans Polar. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

22 réponses à Un intérêt particuliers pour les morts

  1. LaFée dit :

    Tu as raison les couvertures sont magnifiques! Tu sais que le petit dernier vient de sortir?

    • yueyin dit :

      C’est le trois non, Un assassinat de qualité ? Il y en a un autre qui est sorti en français ? (remarque je pourrais lire la suite en anglais si j’étais courageuse 🙂 )

  2. Marguerite dit :

    Bon, il faut vraiment que je me les offre, depuis le temps que je bave sur les couvertures : romans policiers historiques + Londres victorien, ils devraient vraiment me plaire !

  3. Nahe dit :

    Une série que je dois découvrir !

  4. Aelys dit :

    Je note, je surligne et j’achète ! Tout pour me plaire et tu es convaincante en plus !

  5. J’aime les romans historiques. J’aime les intrigues. Quand il y a beaucoup de morts.
    J’aimerai sûrement la Miss Marple du XXIe siècle.
    Je ne suis pas courageux, mais je la lirai dans la traduction en serbo-croate.

    • yueyin dit :

      Beaucoup de morts, beaucoup de morts, tout de suite il lui en faut plus… les polars historiques c’est ma détente préférée, plus que les « nous deux » 🙂

  6. Féli dit :

    Tu m’as donné envie, je note cette série pour ma prochaine visite à la bibliothèque!

  7. eimelle dit :

    c’est vrai que les couvertures sont superbes!
    Je viens de lire le 1er, et je pense que je ne tarderai pas à ouvrir le second!

  8. J’avais noté la sortie du premier, mais les suivants m’avaient échappés.

  9. Karine:) dit :

    Want! Je pense que j’en ai quelques tomes. Je pense. Peut-être!

  10. yueyin dit :

    Ils se trouvent facilement, si tu as envie d’une petite balade victorienne 🙂

  11. Naïk dit :

    Je ne suis pas allée puiser dans cette collection, que j’aimais bien, depuis longtemps, alors je note 🙂

  12. le papou dit :

    Dans la lignée des Anne Perry que j’ai beaucoup aimé, Je note.
    Le Papou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *