Dragon

Dragon

Dans un Bangkok rongé par la corruption et peu à peu submergé par les eaux d’une mousson sans fin, un tueur en série s’en prend aux pédophiles adeptes du tourisme sexuelle. Le lieutenant Tannhaüser Ruedpokanon est donc chargé d’user de sa parfaite connaissance des bas-fonds – sa recherche de la perfection physique le conduit dans des endroits des plus interlopes – pour régler rapidement le problème et ce, en toute discrétion, car il ne s’agit d’effrayer les touristes. Mais Dragon, ainsi que chacun le surnomme, va se révéler un adversaire hors du commun…

La nouvelle collection Une heure de lumière du Bélial, propose aux lecteurs français des novellas, longue nouvelle ou court roman, format très prisé outre-atlantique – notamment en Sf – mais peu usité par chez nous. Dragon, une de ses premières publications, réussit le tour de force d’être, en 150 pages, un thriller brutal, un roman noir glauque à souhait et un singulier conte fantastique entre mysticisme et post-apo* sans oublier de camper quelques personnages singuliers – au premier chef le fameux Tannhaüser. Habituellement, je fuis les sujets comme la pédophilie et le gore sous toutes ses formes (j’ai un petit coeur tout mou à préserver), mais voilà j’ai un faible pour Thomas Day depuis l’Instinct de équarrisseur**, alors j’ai pris mon courage à deux mains (à deux yeux ?) et malgré quelques scènes un rien brutales (pour le moins), je dois dire que ce petit roman est une merveille, une merveille cruelle et dérangeante qui jette à la tête du lecteur la pourriture de notre monde sans entrevoir de solution, serait-elle criminelle. Soufflant !

Dragon – Thomas Day – 2016 – Le Bélial

*post-apocalyptique, avec dérèglement climatique, déliquescence politique, post humanisme et le toutim, et oui le « post-apo », baptisé dans les années 70 commence à ressembler furieusement à du « ici et maintenant ».

**Une des meilleures variations autour de Sherlock que j’ai lues, mais en mode trash quand même

Ce contenu a été publié dans SFFF. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Dragon

  1. LE Papou dit :

    Un roman pour ma série des polars du monde – Thaïlande
    Le Papou

  2. Jerome dit :

    J’adore les novellas. Sauf que concernant celle-là et me connaissant mes goûts, il me semble plus raisonnable de faire l’impasse :)

  3. Un genre entre la nouvelle et le roman ? Je suis curieuse d’en lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *