Monsieur Origami

cvt_monsieur-origami_1858« À quoi sert-il d’avoir si être nous manque ? »

Monsieur Origami comme tout un chacun appelle maître Kurogiku – habite une ruine toscane depuis quarante ans, en attendant que les propriétaires reviennent… En arrivant Monsieur Origami à planté trois Kozo – qui ont proliféré – et avec l’écorce des ces arbre, il fait du washi – ce papier merveilleux. De sa production il ne garde que les plus belles feuilles, les autres – les imparfaites – il les vend. Puis ses belles feuilles, il les plie, les déplie et médite. Ainsi va sa vie jusqu’à ce que le jeune Casparo – horloger décidé à capturer le temps – viennent lui demander le gite…

« Jusqu’à aujourd’hui, Maître Kurogiku n’avait jamais réagi.
Un jour, tout le monde a envie que quelque chose change – ou cesse.
Brusquement ce moment est là.
Pour Maître Kurogiku, ce moment arrive aujourd’hui »

Ceci n’est pas un roman sur l’origami – mais on en parle, ni même sur un maître origamiste, mais il en est question… Un conte plutôt, sur le temps qui passe, sur ce qui est important ou ne l’est pas. Où est l’essentiel ? Comment le trouve-t-on ? La méditation est peut être une voie, mais se suffit-elle à elle-même ? Un petit roman tout en épure, aussi économe de mots qu’un Haiku, aussi poétique qu’une estampe, aussi limpide que l’eau claire. Une invitation au silence et à la réflexion. A méditer.

Monsieur Origami – Jean-Marc Ceci – 2016 – Gallimard

PS : Oui il m’a donner envie de plier du papier… en même temps, me direz-vous, j’ai toujours envie de plier du papier. Un jour peut-être, je plierai même du washi – allez savoir de quoi demain sera fait 🙂

Ce contenu a été publié dans roman français. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

16 réponses à Monsieur Origami

  1. Papillon dit :

    Je l’ai lu et j’ai bien sûr pensé à toi 😉 C’est un joli conte, mais j’ai trouvé ça un peu léger quand même (mais en ce moment je suis en mode « je n’aime rien »)

    • yueyin dit :

      Oui c’est quand même léger je suis d’accord mais j’y ai pris du plaisir et je l’ai même relu avant d’écrire ce billet. En revanche je pense qu’il me laissera plus le souvenir d’une sensation (très agréable certes) qu’autre chose 🙂

  2. Certains origami sont magnifiques et demandent du temps pour leur réalisation.

  3. Jerome dit :

    En le voyant dans la liste de la rentrée de Gallimard j’ai moi aussi immédiatement pensé à toi. Tu ne pouvais pas ne pas le lire !

  4. Violette dit :

    j’avais déjà noté, je le lirai mais pas maintenant, pas envie de méditer là 🙂

  5. gambadou dit :

    Moi qui cherche des livres calmes, je note !

  6. Karine dit :

    Tempting! Bon, on s’entend, je ne pense pas que ça me donne envie de plier du papier… mais l’univers que tu décris me tente!

  7. Hélène dit :

    Il me tente beaucoup, je le renote !!!

  8. noukette dit :

    Il était pour toi celui là <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *