Mr Darcy’s diary

Evidemment je n’ai pas résisté… Après avoir lu et relu Orgueil et préjugés un nombre déraisonnable de fois, je me suis laissé séduire par ce journal intime de Fitzwilliam D. Et ce fut ma foi fort agréable. Certes il n’y eu ni surprise ni suspens, mais à la trentième lecture le suspens est, de toute façon, un tantinet émoussé et puis cela n’a jamais été ma tasse de thé.
J’aime beaucoup l’idée d’un changement de point de vue sur les évenements d’un roman et le fait que le récit de Darcy se présente sous forme de journal ajoute un certain piment. Nous retrouvons donc certains dialogues originaux mêlés à ses commentaires, sa vision des évenements et des personnages (ah la famille Bennet !!!), ainsi que des relations un peu développées de la mesaventure de Georgiana ou du séjour londonien de Bingley. Mais ce qui fait tout l’intérêt du livre c’est bien sûr l’évolution personnelle de Darcy. D’abord dérangé par la conduite des nouveaux voisins de son meilleur ami, il est très vite perturbé par la liberté de ton et de manière de Lizzie et se trouve partagé entre réprobation et disons émulation car, pour une fois, les conversations sont imprévisibles et stimulantes… Lorsque le refus de Lizzie le pousse réellement à la reflexion, cela devient d’autant plus passionant. J’ai déjà dit quelque part que je ne voyais pas Darcy comme  un homme véritablement orgueilleux – un tel homme n’aurait jamais justifié sa conduite auprès d’une femme qui venait de si mal le juger. L’auteure le décrit ici comme je l’imagine, profondément persuadé de la supériorité de sa position et de son lignage mais sans prétention pour lui-même. Très loin d’un orgueil intransigeant tel que celui épinglé par Stevenson par exemple dans Le maitre de Ballantrae. Mais je m’emballe, comme c’est étrange… Toujours est-il que j’ai trouvé assez convaincant ce cheminement personnel d’un homme plus habitué à être encensé que contredit.

La satire sociale est moins présente bien sûr que dans l’irremplaçable original et le style quoique agréable et assez respectueux de celui de l’époque n’a ni le mordant, ni la drôlerie de celui d’Austen. Mais tel quel il représente un très bon moment de lecture pour les passionnés d’Orgueil et préjugés en général et de Fitzwilliam Darcy en particuliers (Nous sommes, dit-on, plusieurs dans ce cas).

Mr Darcy’s diary – Amanda Grange – 2007 – Sourcesbooks

L’avis de Karine et je n’en ai pas trouvé d’autres pour le moment.

Ce contenu a été publié dans roman britanique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

44 réponses à Mr Darcy’s diary

  1. Isil dit :

    Tenterai-je ou ne tenterai-je point? That is the question. Ton dernier paragraphe explique pourquoi je ne suis pas trop tentée par ce genre d’ouvrage.

  2. BlueGrey dit :

    L’idée d’un changement de point de vue sur la même histoire est tentante en effet. Et puis… comment dire… mmm… ce cher Darcy..

    • yueyin dit :

      Ah voilà Darcyyyyyy (au fait tu veux le film pour le voir en vo) le livre est chez choupy mais il ne derait pas être très long a revenir… tu lis l’anglais alors ? Je ne m’en rappelais pas…

  3. Karine:) dit :

    J’ai été moins convaincue que toi mais je suis d’accord, il y a des moments intéressants… N’empêche que je veux lire les autres « Diaries » d’Amanda Grange (Mr. Wenthworth, etc, etc, etc) et que ces livres font partie de ma liste prioritaire en Angleterre… je sais, je suis pleine de contradictions!!

    • yueyin dit :

      hihi j’ai vu ton billet alors tu n’aime pas savoir ce qui se passe dans la tête des héros mais tu veux lire tous leurs journaux intimes comme ça ???? excellent !!! si tu les trouves à Londres, tu me les prêtes en août ? dis s’il te plait moi j’aime bien entrer dans la tête des héros :-)))))

  4. Maribel dit :

    À lire lorsque j’aurai lu o&P!

  5. Pimpi dit :

    J’ai moi aussi vraiment, vraiment aimé ce changement de point de vue et entrer dans la tête de Darcy, suivre son évolution. Je n’avais pas encore mon blog à l’époque, donc pas de billet chez moi, mais je l’ai fait lire à ma meilleure amie, elle aussi darcymaniac et elle a adoré!

  6. rory dit :

    Pas encore lu mais ca ne serait tardé! Ton billet donne vraiment envie! Et comment résister à Darcy?!

  7. Ankya dit :

    En suivant le challenge Austen en lisant les blogs, je suis surprise du nombre de livres, films, séries, livres dérivés, … sur les oeuvres de Jane Austen. (auteur que j’ai connu grâce aux blogs d’ailleurs… toute une éducation à refaire.)

    • yueyin dit :

      C’est fou comme Austen déchaine les passions chez nos cousins anglophones :-))) moi aussi je suis à chaque fois surprise du nombre de « dérivés » austeniens !

  8. Florinette dit :

    Un petit coucou en passant pour te souhaiter un bon week-end, bisous !

  9. Ori dit :

    Mais pourquoi que c’est qu’en anglais?? Snif!

  10. choupynette dit :

    ahhhh Darcy.. l’irremplaçable Darcy…. j’ai hâte de finir mon actuel bouquin pour me plonger dans cet ouvrage!

  11. Cune dit :

    Comme Ori, je regrette fortement que ce soit en vo seulement, trop paresseuse

  12. tina dit :

    Tu peux me le garder pour cet été ? J’ai fini ceux de Choupy (une bise au passage pour toi si tu lis ce comm, je te renvoie tes livres bientôt avec une surprise), ceux de Pamela Aidan (An assembly such as this / Duty and desire / je crois que le 3e s’appelle these three remain, mais pas lu), qui fonctionnent de la même manière. Bien bien, pour mon niveau de lecture en anglais (je n’ai pas toujours tout compris, mais ai lu sans dico), parfois un peu longuet, mais l’évolution des pensées de Darcy est intéressante. Dans la version de Pamela Aidan,  il est un peu obsessionnel par rapport à Lizzy, ce brave garçon…

  13. Marie dit :

    Conclusion pour ma part : comme je n’ai jamais encore rien lu de Jane Austen, il me faut d’abord combler cette énorme lacune et ensuite seulement… peut-être, reviendrais-je vers cet auteur ?! 

  14. Neph dit :
    Je serai curieuse de connaître le point de vue de Darcy, mais j’ai également peur d’être terriblement déçue… J’hésite, j’hésite toujours !
  15. Encore un livre à ajouter pour le challenge Austen… merci de cette info !

  16. Karine:) dit :

    Yueyin: Aucun problème si je trouve à Londres!  je te les prêterai sans problème!  Et bon, je sais, je suis pleine de contradictions!  J’ai cessé de chercher à me comprendre moi-même!! 

  17. chiffonnette dit :

    Et bien vivement une traduction en français!

  18. lael dit :

    vivement qu’on le trouve ici!!! je trouve tout comme toi que c’est intéressant de voir son point de vue sur le roman!!! je suis certaine qu’il doit y avoir des passages croustillants!!! j’ai hâte

  19. BlueGrey dit :

    Hélas non, je ne lis pas en anglais… Je m’y essaierais bien, mais pour débuter en lecture en anglais, il me faudrait choisir un livre au style et à l’écriture « abordable » (facile quoi !)…

  20. stephanie dit :

    je te l’emprunterais bien 🙂

  21. stephanie dit :

    ce n’est vraiment pas pressé, j’ai Landerneau et mes achats d’Epinal à lire plus une pal astronomique
    quand il aura fait le tour chez toutes celles qui sont interessées, avec plaisir 🙂

  22. Theoma dit :

    suis bien tentée. Mr Darcy. Mmmmmmm.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *