La petite voix du coeur

A 17 ans, enceinte de sept mois et la tête pleine de rêves de vraies maisons « sans roues », Novalee, seule au monde depuis quasiment toujours, part pour la Californie et une nouvelle vie avec son petit ami. Seulement celui-ci l’abandonne en cours de route, sans un sous, sur le parking d’un supermarché. Totalement perdue, Novalee décide de rester sur place, se cache et survit dissimulée dans le magasin jusqu’à son accouchement qui va changer sa vie du tout au tout. Plus ou moins adoptés par quelques marginaux locaux, la jeune mère et son bébé vont apprendre à grandir ensemble…
Une fois plo
ngée dedans, je ai lu ce roman d’une traite, assez peu aimable avec qui m’interrompait. Il aurait pu facilement tomber dans le pathos, le misèrabilisme ou le rêve américain et bien non ! Billie Letts a su éviter ses écueils et nous conter simplement une histoire parfois triste et même terrible, parfois joyeuse et émouvante, un beau roman d’apprentissage dans l’Amérique profonde.
Je dois bien l’avouer, je suis très sensible à l’idée d’être abandonnée sur un parking, une de mes grandes peurs d’enfant. Aujourd’hui encore, je suis incapable d’aller jeter quelquechose sur une aire d’autoroute sans prendre mon sac, des fois que la voiture ait disparu à mon retour. Je me suis donc volontiers attachée à Novalee et à ses compagnons de route, tous un peu blessés, un peu bancals. J’ai apprécié cette aspiration désespérée à construire quelquechose qui dure dans cette petite ville ravagée à intervalles réguliers par les tornades de l’Oklahoma.  Une bien agréable lecture qui m’a rappelé par certains côtés l‘arbre aux haricots de Barbara Kingsolver. Prenant !

La petite voix du coeur – Billie Letts – 1995 – Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Thierry Arson – Belfond

Ce livre est le choix de Doriane pour la chaîne des livres initiée par Ys, Hathaway, Stephie et fashion l’ont aimé elles aussi… Il vole maintenant vers Isil !

Ce contenu a été publié dans Roman américain. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

32 réponses à La petite voix du coeur

  1. Maribel dit :

    J’avais vu le film il y a quelques années, mais je ne m’en rappelle pas très bien. Je crois que je devrais ajouter le livre dans ma liste, il est un favori chez plusieurs lectrices!

  2. Karine:) dit :

    Plusieurs l’ont aimé en effet mais j’hésite toujours, même s’il est dans ma pile depuis plus d’un an!!  Le mot Wal Mart m’énerve, je pense!!

  3. anjelica dit :

    je me le suis notée et de plus j’ai ‘l’arbre aux haricots’ dans la PAL

  4. Doriane dit :

    Ravie qu’il t’ait plu  (Pour ma part, j’ai moins aimé « l’arbre aux haricots » mais c’est vrai que c’est le même genre de livre)

  5. Leiloona dit :

    Un livre que je n’aurais pas lu sans cette chaîne … Je l’attends avec impatience.

  6. amanda dit :

    je ne sais plus où je l’avais déjà noté celui-ci, mais tu confirmes que j’ai bien fait

  7. levraoueg dit :

    C’est drôle, car j’avais un même la même phobie que toi, sauf que les forêts me faisaient encore plus peur que les parkings (car je me faisais raconter Le petit Poucer régulièrement). Sinon ça m’a l’air d’être un livre sympa, qui sera le bienvenu chez moi !

    • yueyin dit :

      Les enfants ont de ces peurs d’abandon 😀 les forêts de nuit ne sont pas très rassurantes je suis entièrement d’accord !!! une belle découverte ce roman, due à la chaine des livres 😉

  8. stephanie dit :

    comme Fashion, je te conseille le film que malheureusement je n’ai pas

  9. lael dit :

    un roman émotion, assurément mais qui ne me dis pas plus que cela! j’en profite par contre pour te souhaiter d’excellentes fêtes de Pâques!! bisous

  10. Rory dit :

    Lu et apprécié aussi. J’ai aussi beaucoup aimé l’adaptation avec Natalie Portman, je ne me rappelle plus le titre par contre?!

  11. BlueGrey dit :

    Une couverture rose-bonbon, un titre gnangnan : j’avoue, j’étais pleine de préjugés sur ce livre ! Mais ce que tu en dis m’a convaincue de lui laisser sa chance ! Y’a plus qu’à attendre mon tour…

  12. Isil dit :

    Je suis moins enthousiaste parce que la fin est tout de même pas loin du « rêve américain » avec jolie fin pour tout le monde mais à ma grande surprise, j’ai bien aimé.

    • yueyin dit :

      ah ah ce livre recèle des surprises, je n’ étais pas trop sûre que tu aimerais… c’est vrai que ça finit bien mais de temps en temps un petit happy end, allez :-))

  13. Stephie dit :

    Un bien beau livre en effet 😉

  14. Ys dit :

    Je te jure que si je te trouve toute seule sur un parking, je t’adopte ! Avec Erzebeth, ça fera deux !  (j’ai fini Du bon usage des étoiles, et te l’envoie mardi). Bons oeufs !

  15. keisha dit :

    Ah la référence à l’arbre aux haricots est un plus! J’attends ce livre…

  16. Hathaway dit :

    J’en garde vraiment un bon souvenir, une lecture très touchante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *