La duchesse de Bloomsbury street

duchesse-bloomsbury.jpg Toute sa vie Helen Hanff a voulu connaitre l’angleterre, celle de la littérature. Comme elle n’en avait pas les moyens elle a jeté un pont épistolaire sur l’atlantique, achetant ses livres à Londres pendant vingt ans et nouant de réelles relations d’amitiés avec le personnel de SA librairie sise au 84 Charing cross road.
Quelques années plus tard, alors qu’elle désespère de connaître le succès en tant qu’auteur de théatre, la publication de sa correspondance avec cette librairie et notament avec son plus cher ami Franck Doel lui offre le succès tant attendu et l’occasion d’arpenter enfin les rue de son Londres. Le temps a passé cependant, Franck est mort et la nostalgie est bien là mais l’Angleterre aussi, celle dont elle a toujours rêvé !

J’ai tellement adoré 84 Charing cross road (ce doit être le livre que j’ai le plus acheté dans ma vie, proselystime oblige !) que je ne pouvais certes pas manquer le journal de voyage de Helen. Et ce furent de bien agréables retrouvailles. Sans doute la magie de la correspondance et de cette amitié si particulière manque un peu, mais la verve de l’épistolière reste intacte. Son humour « new yorkais » allié à une hypocondrie digne de Woody Allen soi-même rendent le choc culturel américano-british joyeusement savoureux et son amour des livres nous permet de découvrir une autre Angleterre sous le clinquant ou le misérabilisme à la mode. Un beau voyage à recommander aux admirateurs de la spitrituelle Helen Hanff.

Un grand merci à Flo qui me l’a gentiment prêté.

La duchesse de Bloomsbury street – helen Hanff – 1973 – Payot 2002

Ce contenu a été publié dans Roman américain. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

24 réponses à La duchesse de Bloomsbury street

  1. sylire dit :

    J’ai ressenti la même chose que toi avec ce livre. Moins d’enthousiasme que pour 84 charing… mais le plaisir de retrouver Hélène. A conseiller à ceux qui ont beaucoup aimé le premier !

  2. Karine:) dit :

    Certains avis plus négatifs m’avaient retenue de noter ce livre… Ca y est, maintenant, j’hésite!!!  Duuuuur le monde des blogs!! :)  Je ne peux que rire face à l’hypocondrie… je suis horrible dans le genre!

  3. In Cold Blog dit :

    J’avais bien aimé 84 Charing Cross, du coup, j’ai peur d’être déçu par celui-ci.

    • yueyin dit :

      Dans la mesure ou tu ne t’attends pas à un chef d’oeuvre, je ne pense pas que tu puisses être vraiment déçu, c’est frais, léger, assez spirituel et plutôt anglophile (sauf en ce qui concerne les douches et le Martini !!!)

  4. goelen dit :

    je ne savais pas qu’il existait alors vivement mes retrouvailles avec hélène

  5. Gambadou dit :

    384 charing… » est noté, je commencerai d’abord par celui là avant de lire la « suite »

  6. Choupynette dit :

    Je ne connais aps mais, si il est aussi bon que 8 Charring cross, je note!
    bisous

  7. Anne dit :

    Je l’ai noté comme une façon de prolonger « 84 Charing Cross »…J’en attends pas tellement plus donc je ne pense que je serais déçue.

  8. Naïk dit :

    Ce genre d’humour me tente, et je vais commencer par noter « 84 » 🙂

  9. BlueGrey dit :

    Tout comme InColdBlog, j’ai beaucoup aimé « 84… », du coup j’ai un peu peur d’être déçue par celui-ci… Mais je vais sans doute me laisser tenter quand même !

  10. Océane dit :

    Merci beaucoup pour cette découverte, je suis heureuse d’apprendre qu’il y ai une suite à l’histoire d’Hélène Hanff !!

  11. Thom dit :

    Hum…n’ayant jamais réussi à trouver bien le pourtant très consensuel (enfin…non, du coup :)) « 84 »…je vais passer mon tour 😉

    • yueyin dit :

      J’aurais pu le parier… tu es très contrariant comme frère 🙂 84 m’a fait le même effet que ton blog, rire et donner envie de lire… grace à lui j’ai lu Pepys, les essais de Stevenson sans parler d’une option sur tristam Sahndy à la bibliothèque et quelques autres projets :-)))

  12. rennette dit :

    Je crois qu’il faut le lire sans à priori  car si le personnage central est le même l’histoire est complétement différente et plutôt touchante dans son style américaine  sortie de chez elle pour la première fois et complétement désorientée !!! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *