Rosa candida

A 22 ans, Arnljotur décide de quitter l’Islande pour réhabiliter la roseraie d’un lointain monastère, laissant là le deuil de sa mère, son frère autiste, son père octogénaire et sa toute jeune fille née d’une rencontre accidentelle dans la roseraie maternelle. Cultiver des roses, n’est-ce pas là l’activité la plus exotique possible quand on n’a jamais quitté son Islande natale et puis dans ce jardin poussait autrefois la fameuse rosa candida à huit pétales et sans épines dont il emmène quelques boutures dans ses bagages…

Ce roman a séduit bien des lecteurs depuis quelques temps et comme toujours lorsque les échos sont très positifs, le risque était grand d’être déçu. Heureusement pour moi, même si je n’ai pas ressenti le grand coup de coeur qu’il a été pour beaucoup, j’ai apprécié ma lecture. Arnoljotur est un nouveau Candide attachant qui accède à l’âge adulte d’une façon relativement originale, en « cultivant son jardin » et soignant au quotidien son embryon de famille. Si la première partie, le voyage, m’a paru trop lente du fait de son manque total de repère, en revanche j’ai vraiment aimé la seconde moitié. A partir de l’installation du jeune homme dans le village, tout m’a séduit, ses relations aux moines, aux roses et celles qu’il developpe ensuite avec sa fille et la mère de celle-ci. Tout ce passage est positivement lumineux. et je m’en suis régalé. Le style très simple confine parfois à la poésie, les recettes donnent envie d’être essayées et les personnages sont ma foi bien agréables à cotoyer. Une jolie réussite !

 

Rosa candida – Audur Ava Olafsdottir – traduit de l’islandais pat Catherine Eyjolfsson – 2010 – Zulma

 

Les avis enthousiaste de Cuné, théoma, Kathel, Bellesahi, Keisha, Chiffonette, et pour pendant l’avis plus que réservé de Choupynette qui s’est bien ennuyé.

 

PS : D’ailleurs j’ai essayé une des recettes – une sauce au vin, délicieuse !

Ce contenu a été publié dans roman scandinave. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

26 réponses à Rosa candida

  1. Le Papou dit :

    Suis en plaine Islande avec un policier de Indridason, celui-là devrait faire un beau complément de lecture Islandaise, il est dans ma Lal mais comme tu le dis, so good,

    j’aime pas trop quand tout le monde ou presque encense ! 

  2. In Cold Blog dit :

    Bon, ça va, ton billet répare le travail de sape de Choupynette . Rien de révolutionnaire mais un bon moment passé, c’est toujours ça de pris.

  3. Suzanne dit :

    Hum je ne sais pas. J’hésite encore car j’ai vraiment crainte de rencontrer l’ennui….

  4. gambadou dit :

    je me souviens de bons moments de lecture, mais pas un coup de coeur

  5. Pas un coup de coeur non plus, et même une déception : j’ai trouvé beaucoup de longueurs, même si le style est joli.

    • yueyin dit :

      j’ai trouvé des longueurs dans la première partie mais à partir du moment où il s’installe dans le village (que j’imagine pyrénnéen je ne sais pas pourquoi) ça m’a beaucoup plu 🙂

  6. Hélène dit :

    je viens de le finir, billet demain, une belle découverte, un roman qui laisse une impression prégnante, douce .

  7. Ankya dit :

    Je l’ai lu pour ELLE ce mois-ci (mon billet n’est pas encore publié) et j’ai beaucoup aimé également. Je ne crierai pas au coup de coeur, mais presque. J’avais eu très peur au début de tomber sur un style ronflant et ennuyeux. Il n’en a rien été !

  8. Liliba dit :

    Moins enthousiaste que toi, j’ai trouvé la première partie un peu rasoir, beaucoup aimé en effet la relation avec le bébé, mais pas compris grand chose à la finalité du truc… Déception…

  9. Karine:) dit :

    Il me tente ce roman.  Mais depuis que j’ai vu des avis plus réservés, disons que j’ai beauocup moins d’attentes… et que je me dis que je peux facilement attendre l’an prochain en poche.  Toute façon, c’Est pas comme si j’avais rien à lire, hein!

  10. dasola dit :

    Bonjour Yueyin, joli roman très frais qui fait du bien. Un bonbon fondant. Qu’est ce que j’aimerais découvrir et vivre un temps dans ce genre d’endroit plein de calme et de sérénité. Bonne après-midi.

  11. Ys dit :

    Je crains l’ennui, je pense que ce n’est pas un livre pour moi…

  12. Anne dit :

    J’ai lu ce livre à sa sortie et j’avoue que j’ai bien aimé. Ce portrait de jeune homme m’a beaucoup ému.

  13. Lilibook dit :

    il est inscrit depuis le départ dans ma lal, mais beaucoup de titres dans ma lal ;-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *