Juste quelqu’un de bien

bereniceUn premier baiser, cela marque… du moins cela a marqué Bérénice, mais chaque fois qu’elle croise Aurélien, lui ne se souvient pas d’elle… Elle pourrait l’oublier sur l’étagère des rêves perdus mais d’un autre côté, la vie sentimentale de cette désormais trentenaire est si désespérément vide qu’elle peine à l’écarter définitivement de ses pensées. Jusqu’à ce qu’ils se recroisent dans des circonstances rien moins que romantiques et qu’elle apprenne à connaitre un homme bien différent de l’ombre fantasmée mais bien plus intéressant aussi.
Angela Morelli sait magnifiquement donner vie et profondeur à ses personnages. Tous ses personnages ! Du plus important au plus fugace, humains, perroquet (marxiste) ou même quartier… Car ici le 11e arrondissement de Paris se hisse au rang de personnage à part entière avec ses rues, ses bistrots, ses marchés colorés, ses petits chauvinismes d’arrondissement (rien de bon de peut venir de la ligne 9), ses impasses fleuries cachées derrière de lourdes portes cochères… Une histoire d’amour certes mais bien plus encore, une histoire de rencontres, une histoire de bistrot, une histoire de livres, une histoire de famille, une histoire d’amitié, une histoire d’être humains, vrais, imparfaits et terriblement attachants. Un livre qui fait du bien. Solaire !

Juste quelqu’un de bien – Angela Morelli – 2017 – Harper Collins

L’avis de la divine Karine

PS : le fait que l’auteure soit ma twinette d’amour, que j’ai entendu parler de cette histoire depuis trrrrèèèèsss longtemps et que je l’ai lu pour la première fois il y a plusieurs mois ne change rien au le bonheur de lire ce roman. D’ailleurs je l’ai relu ce week end pour faire ce billet et bien il était encore mieux la seconde fois :-)

PPS de la même auteure sur ce blog : L’homme idéal (en mieux) (qui existe maintenant en version papier et en poche ce qui ne gâte rien) et Ça a commencé comme ça (sorti également en poche ce moi-ci d’ailleurs). Il me manque toujours la chronique de son second roman L’Amour est dans le foin rebaptisé Une Rencontre idéale (ou presque) en poche, mais cela viendra peut-être un jour.

Ce contenu a été publié dans roman français. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Juste quelqu’un de bien

  1. Luocine dit :

    On sent bien le plaisir de lecture. Et si je comprends bien c’est le roman d’une amie?

    • yueyin dit :

      Oui, quand je l’ai connue, elle était blogueuse, aujourd’hui elle a quatre romans à son actif et plusieurs nouvelles… et cerise sur le gâteau j’aime vraiment ce qu’elle écrit :-)

  2. jerome dit :

    Je l’ai acheté ce matin à ma femme. Elle avait aimé les précédents, pas de raison que celui-ci ne soit pas du même tonneau.

  3. Lu deux fois ? Il doit être extra, alors.

  4. Cristie dit :

    Très tentant mais je viens de regarder ; ils ne l’ont pas à la bibliothèque ! :-(

  5. l'or rouge dit :

    J’aime beaucoup ce que tu en dis, j’avais déjà repéré chez cathulu, il me le faut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *