Pour toi, Nina

Jeanne est la maman de Charlotte qui est la maman d’Isa qui est celle d’Alice qui vient de mettre au monde – pour ses dix-neuf ans – la petite Nina. Or Jeanne s’inquiète pour Nina, insiste pour qu’Alice s’installe chez elle – ce qui convient pour un temps à la jeune femme. Mais que cache cette inquiétude diffuse et quelle est donc cette malédiction qui hante Jeanne ?

Pour toi, Nina est un roman fort plaisant qui parle de femmes et essentiellement de femmes, de leur choix, du prix à payer, des défaites  mais aussi des victoires et des forces qui les animent. À travers cette lignée de femmes plus ou moins proches les unes des autres, plus ou moins blessées par la vie, plus ou moins sur la défensive, trop protectrices ou trop lointaines se dessine en creux l’évolution de la condition féminine au Québec et plus largement l’évolution du monde. C’est frais, agréable, un peu mélancolique, avec quelques maladresses de style peut-être mais tel quel bien agréable à lire. Sympathique !

Pour toi, Nina – Claire Pontbriand – Goélette – 2016

Ce contenu a été publié dans Québec en novembre, roman québécois. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Pour toi, Nina

  1. Luocine dit :

    Tu me donnes très envie de lire ce roman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *