One challenge to rule them all

 

Comme je l’ai souvent dit, je suis sujette aux addictions principalement littéraires, je m’en découvre tous les ans de nouvelles certes, mais d’autres perdurent à travers les années, solidement ancrée et, à mon avis, définitivement inguérissable. Prenons Tolkien (uniquement pour l’exemple bien sûr) qui hante mes billets puisque je ne jure que par lui, pourrais-je un jour guérir de mon addiction pour lui ? J’en doute. Et mieux, quand se présente une occasion de replonger dans mes obsessions, je m’y précipite d’un clavier allègre voire j’aggrave mon cas, mais n’anticipons pas.

Cette fois tout commença avec The Bursar et Resmiranda. Après le challenge Re-reading Harry Potter (que j’ai terminé votre honneur même si je n’ai pas encore rédigé tous mes billets) qui nous a valu avec The Bursar de longues vaticinations commentairesques sur les parts d’ombres respectives de Snape et Harry, ces deux charmantes blogueuses ont dû penser qu’il fallait quelquechose d’un peu relevé. Elles se sont donc penché sur le cas de mon bien aimé JRR Tolkien, l’homme qui, l’homme que, celui enfin qui, frustré que l’Angleterre n’ait ,de son point de vue, pas de mythologie propre, lui a donné celle que l’on sait. Ce challenge propose plusieurs niveaux bien sûr, histoire de faciliter l’accès au Professeur pour ceux qui seraient encore novices en la matière

le Hobbit où la lecture d’un seul ouvrage de Tolkien.

l’Anneau où la lecture de Bilbo le Hobbit et du Seigneur des Anneaux.

l’Elfique où la lecture du Silmarillion, des Contes et légendes inachevés, de Bilbo le hobbit et du Seigneur des Anneaux et d’un ouvrage sur Tolkien, son oeuvre ou inspiré par lui, parodies, adaptations en bandes dessinées…

Ici je pourrais introduire un petit passage intitulé du danger de facebook car le dit danger est parfois, comme le diable, dans le détail et l’innocente conversation (enfin innocente au départ) qui conduit trois blogueuses inspirées (Isil, The bursar et moi-même donc) à créer un niveau supplémentaire pour ceux et celles qui auraient déjà quasiment tout lu et aimeraient épicer leurs relectures du piment de la nouveauté.

Ainsi vint le Challenge Valar où la lecture du Silmarillion, des Contes et légendes inachevés, de Bilbo le hobbit, du Seigneur des Anneaux, des Enfants de Hurin, de la légende de Sigurd et Gudrun, les cinq premiers tomes de l’histoire de la Terre du milieu, ainsi que dans la lecture d’un ouvrage sur Tolkien ou sur son oeuvre et d’une de ses sources d’inspirations telles que Beowulf, les Edda, la saga Völsunga, le Kalevala, ou Crist de Cynewulf.

Qui peut bien se lancer dans ce truc de ouf, me direz vous ? et bien euh Isil ou The bursar ou moi ou plein d’autres (vous trouverez les noms et d’ailleurs le règlement complet et les promesses de récompenses ici) pour ma part cela devrait donner dans l’ordre :

Beowulf, poème épique anonyme du Moyen-âge

L’Edda en prose, Snorri Sturluson, manuel de poésie scaldique du XIIIe

Tolkien et le Moyen âge, ouvrage collectif

Tolkien et ses légendes, Isabelle Pantin

Le Silmarillion

Le livre des Contes Perdus, (histoire de la terre du milieu t1 et2)

Les Contes et légendes inachevés Premier âge

Les Lais du Beleriand (histoire de la terre du milieu t3)

Les enfants de Hurin

La Formation de la Terre du Milieu (histoire de la terre du milieu t4)

La route perdue et autres textes (histoire de la terre du milieu t5)

Les Contes et Légendes Inachevés Second âge

Bilbo le hobbit

The Lord of the Rings

Les Contes et Légendes Inachevés Troisième âge

La légende de Sigurd et Gudrun, réécriture par Tolkien de la saga Völsunga.

 

Après je peux toujours en ajouter, une chose en entraînant une autre, d’autant que ma lecture de Beowulf (oui je suis en retard comme d’habitude le challenge est déjà commencé) a été beaucoup plus passionnante encore qu’espérée… Peut être la correspondance de Tolkien dont j’ai déjà lu des extraits fort intéressants, l’Edda poétique, une autre oeuvre de Régis Boyer voire une saga voire…

PS j’ai oublié l’avertissement de rigueur

PPS ceux qui prétendent que je profite de ce challenge pour compléter ma bibliothèque Tolkienesque sont de mauvaises langues, d’accord j’ai acheté deux ou trois choses dont le LOTR en anglais dont je rêvais depuis longtemps mais je l’aurais fait de toutes façons, et toc !

 

 

Ce contenu a été publié dans Middle Earth challenge. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

20 réponses à One challenge to rule them all

  1. Isil dit :

    Tu as raison, FB, c’est le diable Sauron (voire Morgoth). Dis, tu m’attends pour l’Edda? Je voudrais la relire mais je dois la récupérer. J’ai bien aussi envie de lire les « Lettres » et « Tolkien et ses légendes ». Valar rule! Que Grand Tolkien soit avec toi.    

  2. choupynette dit :

    mon Richie, mais vous êtes folles! :)))) et moi qui n’ai toujours pas lu Tolkien…. Il faudra, un jour….. En vacances probablement!

  3. bladelor dit :

    J’adore le dernier logo. On peut l’emprunter ?

    Je me doutais bien que tu faisais partie des inscrits ! 😉

    Moi je le fais en mode « petit joueur », mais qui sait si les billets des uns et des autres ne me tenteront pas davantage ?!

  4. Le Papou dit :

    Le Papou est un béotien qui n’a jamais, pour l’instant, apprécié Tolkien. J’ai honte devant toutes les blogueuses qui couiiiiiiinent pour les Hobbits

  5. Isabelle dit :

    Vous m’épatez ! Moi je me suis inscrite en mode mini pouce histoire de ne pas me coller trop la pression. Sinon, c’est sûr, j’irai pas au bout. J’me connais hein 😉

  6. fashion dit :

    Moi je vais profiter de ce challenge pour lire Beowulf entre autres, mais sans m’inscrire. Pour une fois que je tiens mes challenges, je ne vais pas m’en coller un intenable sur le dos.

  7. maijo dit :

    Je crois que je vais copier sur Fashion. 🙂

  8. fashion dit :

    Fashion a été enlevée par le Docteur qui l’a remplacée par une Pénélope douce, dévouée et prudente (et qui pratique les private jokes en plus la vilaine).

  9. Isil dit :

    Eh mais ce qui est le plus choquant c’est que fashion pense que ce challenge est intenable! Femme de peu de foi! Et Choupynette qui nous traite de folles alors que nous sommes parfaitement raisonnables

  10. choco dit :

    très tentant mais pour une fois je ne craquerais pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *