Meurtre à Canton

Quatre ans après les événements dramatiques décrits dans le motif du saule, le président Ti et deux de ses fidèles lieutenants, Tsiao Tai et Tao Gan, sont à Canton pour tirer au clair un complot qui pourrait bien mettre le trône du Dragon lui-même en danger. Bien sûr il est désormais très au dessous de la position du président de la cour métropolitaine de justice de se livrer lui-même à quelque enquête que ce soit. Mais loin de la capitale et quasi incognito Ti, un peu vieilli et usé par les intrigues de cour, peut se plonger une dernière fois dans l’élucidation d’un mystère des plus complexes mettant en cause tant l’élite cantonaise que des communautés beaucoup plus méprisées comme les barbares étrangers venu de l’ouest ou les parias Tankas de la rivière aux perles…
Ce dernier opus des aventures du Juge Ti, encore une fois en voyage, utilise comme cadre un des rares points de contact au VIIe siècle entre l’empire du milieu et les civilisations de l’ouest, en l’espèce les commerçants venus du califat de Bagdad. Van Gulik en profite pour mettre en scène quelques belles scènes de choc culturel, la stupéfaction de Tsiao Tai devant les 26 caractère de l’alphabet arabe vaut le détour, tout en bouclant la boucle, si j’ose dire et de plusieurs façons, avec le premier opus qui mettait  en scène une autre communauté étrangère, les coréens. Même complot plus ou moins réel et ourdi de l’intérieur, même bateaux de fleur permettant aux matelots étrangers de trouver de la compagnie féminine et même amour malheureux de Tsiao Tai pour une jeune pensionnaire desdits bateau. Il nous donne aussi l’occasion de nous promener  encore une fois dans ces rues chinoises grouillantes de vie et de faire un peu connaissance avec des personnages hauts en couleurs et quelques-unes de leurs habitudes, la passion des grillons chanteurs et combattants par exemple qui perdure encore aujourd’hui en Chine et au Japon.
15 ans après ses débuts d’enquêteur, Ti Jen Tsie en termine  avec sa carrière d’enquêteur légendaire pour se consacrer définitivement à la politique, sa personalité et ses méthodes étant devenu trop prévisibles, mais non sans avoir fourni auparavant à ses fidèles lieutenant, comme cela avait été le cas pour Ma Jong dans l’opus précédent, un destin digne d’eux car « On a des devoirs envers ceux qui vous servent fidèlement, et leur chercher une bonne et digne épouse en fait partie »! Disons que Van Gulik a eu a coeur de tenir d’une certaine façon cette promesse et d’offrir à ses lecteurs un baroud d’honneur pour chacun des fidèles lieutenants. Une larme pour le final !

Meurtre à Canton – Rober Van Gulik – 196? – 10/18

L’avis de Thom avec qui je boucle ce challenge (incroyable mais vrai, j’ai terminé un challenge!) en espérant fermement le convaincre de chroniquer un dernier livre relatant deux aventures du Juge Ti  situées plus tôt dans la chronologie, le singe et le tigre ! Allez dis oui Thom…
L’avis de Xavier, Chroniqueur entré à la voltige dans ce challenge ce dont nous le remercions 10000 fois…

Dans les épisodes précédents
Les enquêtes du juge Ti
Trafic d’or sous les Tangs
Le paravent de laque
Meurtre sur un bateau de fleurs
Le monastère hanté
Squelette sous cloche
Le pavillon rouge
La perle de l’empereur
Le collier de la princesse
Assassins et poètes
Le mystère du labyrinthe
Le fantôme du temple
L’énigme du clou chinois
Le motif du saule

Ce contenu a été publié dans Polar. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

18 réponses à Meurtre à Canton

  1. Xavier dit :

    Mais de rien, ce fut un plaisir….
    Bel éclairage sur ce livre et son contexte, chronique d’autant plus dure à écrire avec un coeur brisé par le chagrin….

  2. Florinette dit :

    Un petit coucou en passant pour te souhaiter une bonne journée, bisous !

  3. Isil dit :

    Enfin celui que j’ai lu et que j’attends depuis le début du challenge pour avoir des choses à dire… bon, en fait, je me rends compte que je ne m’en souviens plus du tout donc mon commentaire sera comme d’habitude, sans aucun intérêt, si ce n’est pour dire que j’avais suffisament aimé pour lire des nouvelles qui elles m’avaient moins plu. Voilà pour le palpitant commentaire du jour.

  4. Isil dit :

    Commentaire tellement palpitant que j’ai tenant à ce qu’il soit bien voyant d’ailleurs.

  5. Isil dit :

    Problèmes de commentaires? Pas de problème, je t’en rajoute un pour corriger l’énormité précédente: « j’ai tenu à… ». tes aimables lecteurs auront rectifié d’eux-mêmes 😉
    Je n’emprunterai pas toute la série d’un coup mais pourquoi pas un ou deux.

  6. Gaëlle dit :

    Eh bien je te félicite d’avoir pour ainsi dire fini ce beau challenge, je ne sais pas si je l’aurais mené à bout avec brio comme toi !! J’ai lu tous vos billets à Thom et toi sur ce fascinant Juge Ti, Thom m’avait déjà prêté quelques Juge Ti il y a un moment que j’avais dévorés avec bonheur… et là vous avez attisé ma convoitise, c’est totalement déloyal ! Maintenant je m’imagine devant un bon feu de cheminée, en vacances avec un bon thé brûlant et une pile de Juge Ti… ah, c’est malin ça.

    • yueyin dit :

      Mais gaelle, ce n’est pas déloyal du tout, c’est l’idée en fait… donner envie de lire cette série pour que tu passes de délicieuses vacances sous la couette ou devant la cheminée en compagnie de notre excellent juge 😉

  7. Thom dit :

    Le challenge n’est pas terminé, il reste une étape !!!

    (et puis bon… tu auras quand même mis un an et deux mois pour finir ce challenge ! 🙂

    • yueyin dit :

      là n’est pas la question… le temps n’est rien, seul la vie compte comme diasis un alien que j’ai bien connu… j’ai quand même quasi fini un challenge pour la première fois de ma vie bloguesque et je suis fière de moi sur ce coup là (et reconnaissante aussi car c’est bien grâce à toi d’ailleurs !)… 😀

  8. Thom dit :

    C’est qui cet alien ?…

    Alf ? 🙂

    • yueyin dit :

      Ben non pas Alf (bon ça aurait pu certes) c’est ce gros alien à petite tête au début du cinquième élément, impossible de retrouver son nom mais il avait une clé, genre…faudrait que je revois le film et je te dirai 😀

  9. Lilibook dit :

    Pour suivre les enquêtes, la liste que tu as à la fin de ton billet est-elle faite de la manière à suivre la chronologie des enquêtes ? Car je suis très intéressée par cette lecture, j’ai dans ma pal Meurtre à Canton mais visiblement ce n’est pas du tout le 1er ;-)))

    • yueyin dit :

      Absolument, nous les avons relus dans l’ordre. Tu trouveras aussi une chronologie dans le premier billet de la liste : les enquêtes du juge Ti aux origines… meurtre à canton, chronologiquement c’est le dernier… bonne lecture lilibook 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *